fbpx

Bolivie : le salar d’Uyuni

Travel Coach Chile > Le Chili > Bolivie : le salar d’Uyuni

Et si vous profitiez de votre séjour au Chili pour combiner votre voyage avec son pays voisin, la Bolivie? Plus précisément, pourquoi ne pas continuer votre voyage depuis le désert d’Atacama avec un passage en Bolivie et une visite au Salar d’Uyuni pendant vos vacances en Amérique Latine?

Découvrez toutes les informations pour une visite réussie au Salar d’Uyuni

Que voir, que faire ?
Carte
Quand y aller?
Nos conseils sur l'altitude
A quoi s'attendre avec une agence?

Le Salar d’Uyuni, quoi voir?

Idéalement situé pas trop loin de la frontière chilienne, le désert de sel de Uyuni est une merveille de la nature : une étendue blanche, d’un plat parfait, à perdre de vue ! C’est le plus grand désert de sel continu du monde, avec une superficie de 12 000 km². Il est situé à environ 3650 mètres d’altitude dans le sud-ouest de la Bolivie, dans le département de Potosí dans la région des hauts plateaux des Andes. Le sel d’Uyuni est également l’une des plus grandes réserves de lithium au monde, il contient également des quantités importantes de potassium, de bore et de magnésium.

Nous avons rédigé un guide détaillé pour tout savoir sur le désert de sel le plus grand au monde sur notre blog. 

Salar Uyuni

Que visiter dans le Salar d’Uyuni ?

  • Réserve Eduardo Avaroa

Cette grande réserve nationale abrite des lieux extraordinaires, tels que le desierto de Salvador Dali, ensemble de paysages aux tons ocres qui rappellent les oeuvres du peintre. Aux portes de la réserve, près de la frontière chilienne du Hito Cajon et au pied du volcan Licancabur se trouvent les lagunas Blanca et Verde

Laguna Azual Reserva Eduardo Alvaroa Hito Cjaon chili bolivie

  • Desierto de Chalviri

Toujours dans la réserve, ce secteur comprend la Laguna Polques et les Termas de Polques où vous pourrez vous baigner dans des eaux chaudes, au milieu d’un décor surnaturel ! En plus d’une vue appréciable sur le désert de chalviri vous aurez aussi la chance d’observer des centaines de flamants roses. Les Geysers Sol de la mañana sont également un point à ne pas manquer.
Geysers sol de la mañana Bolivie Chili Uyuni reserve Eduardo Alvaroa
  • Le désert de Siloli

Ce désert aux couleurs spectaculaires, accueille des hauts lieux du circuit avec notamment les arbres de pierre. Ce sont des formations rocheuses dont la forme est causée par l’érosion du vent chargé en mineraux. Vous trouverez également tout près la splendide Lagune Colorada, centre de nidation pour plus de 30.000 flamands roses
Laguna Colorada flamands roses
  • Le Salar d’Uyuni

Cette grande étendue de sel blanc est en soit le clou du spectacle. Mais il existe d’autres point d’intérêt lors de cette visite. L’Ile de l’Incahuasi, connue comme l’île aux cactus, ou encore sous le nom de La Isla de los Pescados, située au centre du salar est caractérisée par ses énormes cactus. Emplacement idéal pour apprécier le lever du soleil et pour avoir une vue sur l’immensité du Salar d’Uyuni. Non loin, vous trouverez également los Ojos de Sal, le monument dédié au Dakar qui est passé à Uyuni et des mines de sel. Vous trouverez également un cimetière de trains près de la ville.
  •  Le Salar de Chiguana

Ce désert blanc est beaucoup plus petit que le Salar d’Uyuni, situé au pied du volcan Ollague.
  • Valle de las Rocas

Spot ideal pour l’escalade, c’est aussi un panorama magnifique! Ces formations rocheuses sont issues d’éruptions volcaniques. Elles ont des formes originales, et en travaillant un peu son imagination on peut y observer (notamment) un chameau ou un coupe du monde.

Valle anaconda Uyuni

  • Laguna Misteriosa

La Laguna Negra (aussi connue comme Misteriosa) est une de nos favorites, car elle se découvre comme une surprise. Après être passés par de nombreuses lagunes spectaculaires, situées dans des paysages immenses, on arrive ici dans un endroit plutôt secret. Le chauffeur s’arrête et on commence une petite marche sans trop savoir où on va, Et puis on arrive dans cet espace mystérieux, un peu caché, mais qui a rempli de charme.  Et en plus, on croise plein de llamas ! Non loin, le canyon de la Anaconda vaut aussi le détour.

Laguna Misteriosa Uyuni

Depuis le Chili, il est tentant d’ajouter un circuit vers le désert de sel blanc le plus connu au monde: le désert d’Uyuni en Bolivie. Plus précisément, nous vous conseillons de rajouter ce tour (d’environ 4 jours) à votre circuit  à Atacama. En effet, il est facile de relier le Salar d’Uyuni depuis San Pedro de Atacama.

A tous ceux qui se demande que choisir entre Uyuni ou San Pedro de Atacama, nous répondons: faites les deux! Et oui, le séjour au désert de sel dépasse souvent les 4000m d’altitude. Il est donc recommandé de passer par un circuit d’acclimatation au Chili, autour de San Pedro de Atacama.

Passons maintenant au tour au Salar d’Uyuni. En fait, le séjour de 4 jours inclus non seulement la visite de l’impressionnant désert de sel, mais comprend de nombreuses découvertes dans le Sud Lipez et la fabuleuse réserve Eduardo Avaroa.

Découvrez ces différents points d’intérêts sur notre carte interactive

Quand faut-il visiter le salar d’Uyuni ?

Le Salar d’Uyuni a l’avantage de pouvoir se visiter toute l’année. Cependant, il faut tenir compte des températures, et des saisons pour faire le meilleur choix quant à la période à laquelle vous irez le visiter. En effet, il existe deux saisons : la saison sèche (qui s’étend d’avril à novembre) et la saison des pluies qui peut débuter en décembre et durer jusqu’en mars (sachant qu’on observe les plus grandes précipitations au mois de février). Durant la saison des pluies, le salar se transforme en un véritable miroir.

Lever de soleil sur le salar d Uyuni couleurs ocres

Quelle température au désert de sel de Bolivie ?

Les températures maximales oscillent toute l’année entre 14 et 18 degrés. Pendant la nuit elles peuvent descendre jusqu’à -25 degrés en hiver (de juin à août). Si l’ensoleillement est plus ou moins constant toute l’année, vous apprécierez des températures agréables entre septembre et avril. Tenez compte du fait que la météo peut rapidement changer.

Quand aller à Uyuni pour avoir l’effet miroir ?

Phénomène propice aux effets d’optique les plus improbable, lorsque les pluies inondent le salar, celui-ci se recouvre d’une fine pellicule d’eau. En général, c’est au mois de février que vous aurez le plus de chances d’observer l’effet miroir au désert de sel. Toutefois, il faut tenir compte que durant cette période, plusieurs parties du salar ne sont pas accessibles, ce qui engendre une modification des visites.

Salar Uyuni pluie miroir

Altitude

On ne le dira jamais assez, on ne part pas pour ce circuit sans avoir été acclimaté! La plupart du séjour se fait au dessus de 4000m, et certaines nuits se passent au dessus de 4500m. Il est donc important de s’être acclimaté au préalable (à San Pedro de Atacama), par pallier, et sur plusieurs jours. 

Même si de manière générale grâce à un processus d’acclimatation, l’altitude ne pose pas de problème, il est déconseillé de monter en altitude pour certaines personnes à risques, comme les femmes enceintes et les personnes souffrant de problèmes cardiaques, d’hypertension ou d’asthme sévère. En cas de doute, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant.

Comment s’acclimater à l’altitude ?

Nous vous recommandons d’éviter la consommation d’alcool la veille du départ, ainsi que pendant le circuit. Des infusions aux feuilles de coca vous seront proposées, ce qui est un moyen naturel d’aider le corps à supporter les effets de l’altitude. Pendant les excursions, nous vous conseillons de marcher lentement, et de boire beaucoup d’eau. Les hébergements confortables (hôtel) ont de l’oxygène disponible à l’accueil. Attention les hébergements rudimentaires sont dépourvus de telles infrastructures. 

Et à part l’altitude, y a-t-il des risques pour un circuit à Uyuni ?

Gardez en tête que ce circuit se passe dans un environnement extrême. Les trajets se font sur des pistes, caillouteuses, qui peuvent être en mauvais état. Les villages sont très isolés et peu urbanisés.

Préparer son séjour au salar d’Uyuni avec une agence

Vous êtes convaincu par un détour au désert de sel, mais vous ne savez pas comment faire le salar d’Uyuni? Visiter avec ou sans agence? Où dormir? Vous souhaitez des informations pour l’organisation de votre expédition à Uyuni ? Alors ce qui suit va vous intéresser.

Désert de sel, combien de temps?

En général pour faire le Salar d’Uyuni depuis San Pedro de Atacama, un conseille un tour de 4 jours et 3 nuits. Ainsi vous aurez l’occasion de découvrir tous les joyaux de la régions à un rythme intense mais raisonnable. Ce circuit fait une boucle et vous permet de revenir au Chili. Il existe aussi une formule en 3 jours et 2 nuits, mais nous ne la conseillons pas car le temps passé dans la voiture est trop important à note goût. Il est aussi possible de faire le tour en 3 jours et 2 nuits en vous faisant déposer à Uyuni, en Bolivie, à la fin du circuit.

Salar d’Uyuni avec ou sans agence?

Dans les 2 cas, préparez-vous pour des longues journées. Les beaux paysages, et la nature grandiose, ca se mérite ! Et oui! Vous aurez la chance de découvrir des paysages isolés, et préservés, mais cela signifie qu’il faudra faire beaucoup de kilomètres, et sur de la piste! Votre dos sera donc mis à rude épreuve.
 
Nous déconseillons de faire le Salar en autonomie, à mois d’y être préparé dans les moindres détails.
Pour partir au Salar d’Uyuni avec une agence, nous avons deux formules auprès de plusieurs prestataires sélectionnés avec soin: la formule privée et la formule partagée. En privé, pour plus de confort nous recommandons 4 adultes par véhicule. Sur les circuits collectifs, c’est 6 par véhicule mais l’espace pour vos jambes est plus que restreint. Heureusement les nombreuses pauses, dans un décors de rêve, vous fera vite oublier ces petits désagréments. 
 
Les deux circuits sont sensiblement similaires au niveau des visites, et se distinguent de par les hébergements associés et par le rythme imposé par le chauffeur. Dans les deux cas, ce sont des formules où tout est inclus, à savoir: hébergement, transports et nourriture. Il faut compter en supplément : l’entrée sur le parc national et sur l’ile Incahuasi, les toilettes publiques sur les sites, et pour la formule backpackers les douches chaudes en extra.
 
En ce qui concerne les chauffeurs, ceux avec qui nous travaillons connaissent la région comme leur poche, et ce sont eux les seuls maîtres à bord pour décider si telle ou telle route sera praticable au vu des conditions météo, ou du timing. Sachez aussi que, leur véhicule est soumis aux rudes conditions du Salar. Ils en prennent le plus grand soin mais le sel attaque toutes les pièces du véhicule, et les cailloux volent sur les pistes. Ce qui provoquent parfois (rarement) une panne ou un bris de glace. Leur gentillesse, et leur bienveillance vous laisseront un excellent souvenir, et ils contribuent grandement à la réussite de votre séjour. 

Où dormir ?

Avant d’entamer le sujet des hôtels, nous souhaitons rappeler que pour ce circuit, il faut s’attendre à de l’aventure ! Nous entendons par là que vous voyagerez en Bolivie, un pays à la culture différente de celle du pays dans lequel vous vivez. Son peuple est très accueillant, et fera toujours de son mieux pour satisfaire vos besoins. Mais il faut tenir compte de la réalité du pays, aux infrastructures bien plus limitées qu’au Chili. 
Il existe deux types d’hébergements : les basiques, c’est à dire des hébergements chez l’habitant dans les communautés, et les hôtels.
La première catégorie se fait dans les circuits partagés, et propose des dortoirs partagés mixtes en général de 6 personnes, sans chauffage. Les sanitaires sont extrêmement rudimentaires (l’eau chaude est en supplément), et les salles de bains sont partagées.
La seconde catégorie peut être assimilée à des hébergements de luxe, vu leur isolement. En effet, ils proposent des chambres chauffées, avec salle de bain privées. Les espaces communs sont confortables, et certains ont une vue spectaculaire sur la nature qui vous entoure.

A quel prix?

Une formule privée est près de 2 à 3 fois plus chère que la formule de type baroudeur partagée. Nous détaillons tous nos prix dans notre guide complet sur le Salar d’Uyuni sur notre blog. Cependant, nous vous suggérons de nous contacter afin de demander votre devis sur-mesure et organiser le séjour qui corresponde à vos attentes. Cet échange sera aussi l’occasion de poser toutes vos questions.

Découvrez nos itinéraires liés

Femmes discutant dans un marché Bolivie

Le meilleur de l’Amérique du Sud : Bolivie, Chili et Argentine

À partir de€2.550
Direction l’Amérique du Sud pour un tour du meilleur du continent ! Roadtrip dans le désert de sel d’Uyuni (Bolivie), excursions dans les geysers et lagunes d’Atacama (Chili) avant de prendre les routes de la Patagonie et ses glaciers (Argentine et Chili). Arrivée à Santiago du Chili, départ de Buenos Aires.
0
uyuni salar bolovie saut

Aventures dans l’Altiplano: combiné Chili Bolivie

À partir de€1.706
Partez découvrir les merveilles des déserts les plus aride du monde avec ce combiné Chili - Bolivie. En route pour l'Altiplano, de l'Atacama jusqu'au salar d'Uyuni. Cet itinéraire vous emmènera explorer des paysages époustouflants et incontournables au travers de nombreuses activités insolites. Aventure et dépaysement garantis !
0
Travel Coach Chile > Le Chili > Bolivie : le salar d’Uyuni