fbpx

Désert d’Atacama

Le désert d’Atacama est l’une des destinations touristiques les plus connues d’Amérique du Sud. Situé dans le Nord du Chili, c’est un incontournable et en tant qu’agence de voyage à Atacama, c’est une de nos destinations principales. Nous allons d’ailleurs sur place, 3 à 4 fois par an  ! 

Vous vous sentez un peu perdu face à toutes les informations disponibles sur les sites de voyage? Vous savez par par où commencer pour préparer votre voyage à Atacama ? Vous avez décidé de faire appel à une agence de voyage ? Cette page est faite pour vous car elle va vous aider à mieux comprendre cette destination immanquable d’un voyage au Chili.

Bien sûr, votre Travel Designer est votre meilleur conseiller et votre accompagnateur privilégié pour construire votre voyage de rêves. Pour mieux échanger avec lui, et affiner votre projet de voyage, nous avons compilé un guide exhaustif contenant tout ce qu’il faut savoir sur le désert d’Atacama.

Cette page vous permettra d’y voir clair et imaginer au mieux votre voyage au désert de l’Atacama avec notre agence

    Table des matières

    Que voir au désert d'Atacama : notre carte des incontournables

    Le désert d’Atacama, qui est la zone la plus aride au monde, et un haut lieu de l’extraction du lithium, c’est avant tout des paysages que vous ne trouverez nulle part ailleurs ! Petit tour d’horizon des endroits incontournables de l’Atacama..

    eyJtYXBfb3B0aW9ucyI6eyJjZW50ZXJfbGF0IjoiLTIyLjkwOTU0NiIsImNlbnRlcl9sbmciOiItNjguMTk5ODY2Iiwiem9vbSI6NywibWFwX3R5cGVfaWQiOiJST0FETUFQIiwiZml0X2JvdW5kcyI6ZmFsc2UsImRyYWdnYWJsZSI6dHJ1ZSwic2Nyb2xsX3doZWVsIjp0cnVlLCJkaXNwbGF5XzQ1X2ltYWdlcnkiOiIiLCJtYXJrZXJfZGVmYXVsdF9pY29uIjoiaHR0cHM6XC9cL3RyYXZlbGNvYWNoY2hpbGUuY29tXC93cC1jb250ZW50XC9wbHVnaW5zXC93cC1nb29nbGUtbWFwLXBsdWdpblwvYXNzZXRzXC9pbWFnZXNcL1wvZGVmYXVsdF9tYXJrZXIucG5nIiwiaW5mb3dpbmRvd19zZXR0aW5nIjoiIiwiaW5mb3dpbmRvd19ib3VuY2VfYW5pbWF0aW9uIjoiIiwiaW5mb3dpbmRvd19kcm9wX2FuaW1hdGlvbiI6ZmFsc2UsImNsb3NlX2luZm93aW5kb3dfb25fbWFwX2NsaWNrIjpmYWxzZSwiaW5mb3dpbmRvd19za2luIjoiIiwiZGVmYXVsdF9pbmZvd2luZG93X29wZW4iOmZhbHNlLCJpbmZvd2luZG93X29wZW5fZXZlbnQiOiJjbGljayIsImZ1bGxfc2NyZWVuX2NvbnRyb2wiOnRydWUsInNlYXJjaF9jb250cm9sIjp0cnVlLCJ6b29tX2NvbnRyb2wiOnRydWUsIm1hcF90eXBlX2NvbnRyb2wiOnRydWUsInN0cmVldF92aWV3X2NvbnRyb2wiOnRydWUsImZ1bGxfc2NyZWVuX2NvbnRyb2xfcG9zaXRpb24iOiJUT1BfTEVGVCIsInNlYXJjaF9jb250cm9sX3Bvc2l0aW9uIjoiVE9QX0xFRlQiLCJ6b29tX2NvbnRyb2xfcG9zaXRpb24iOiJUT1BfTEVGVCIsIm1hcF90eXBlX2NvbnRyb2xfcG9zaXRpb24iOiJUT1BfTEVGVCIsIm1hcF90eXBlX2NvbnRyb2xfc3R5bGUiOiJIT1JJWk9OVEFMX0JBUiIsInN0cmVldF92aWV3X2NvbnRyb2xfcG9zaXRpb24iOiJUT1BfTEVGVCIsIm1hcF9jb250cm9sIjp0cnVlLCJtYXBfY29udHJvbF9zZXR0aW5ncyI6ZmFsc2UsIm1hcF96b29tX2FmdGVyX3NlYXJjaCI6Niwid2lkdGgiOiIiLCJoZWlnaHQiOiI0MDAifSwicGxhY2VzIjpbeyJpZCI6IjEiLCJ0aXRsZSI6IjIuIEF0YWNhbWEiLCJhZGRyZXNzIjoiU2FuIFBlZHJvIGRlIEF0YWNhbWEsIEFudG9mYWdhc3RhIiwic291cmNlIjoibWFudWFsIiwiY29udGVudCI6IjIuIEF0YWNhbWEiLCJsb2NhdGlvbiI6eyJpY29uIjoiaHR0cHM6XC9cL3RyYXZlbGNvYWNoY2hpbGUuY29tXC93cC1jb250ZW50XC9wbHVnaW5zXC93cC1nb29nbGUtbWFwLXBsdWdpblwvYXNzZXRzXC9pbWFnZXNcL1wvZGVmYXVsdF9tYXJrZXIucG5nIiwibGF0IjoiLTIyLjkwOTU0NiIsImxuZyI6Ii02OC4xOTk4NjYiLCJjaXR5IjoiIiwic3RhdGUiOiIiLCJjb3VudHJ5IjoiIiwib25jbGlja19hY3Rpb24iOiJtYXJrZXIiLCJyZWRpcmVjdF9jdXN0b21fbGluayI6IiIsIm1hcmtlcl9pbWFnZSI6IiIsIm9wZW5fbmV3X3RhYiI6InllcyIsInBvc3RhbF9jb2RlIjoiIiwiZHJhZ2dhYmxlIjpmYWxzZSwiaW5mb3dpbmRvd19kZWZhdWx0X29wZW4iOmZhbHNlLCJhbmltYXRpb24iOiJCT1VOQ0UiLCJpbmZvd2luZG93X2Rpc2FibGUiOnRydWUsInpvb20iOjUsImV4dHJhX2ZpZWxkcyI6IiJ9LCJjYXRlZ29yaWVzIjpbeyJpZCI6IiIsIm5hbWUiOiIiLCJ0eXBlIjoiY2F0ZWdvcnkiLCJleHRlbnNpb25fZmllbGRzIjpbXSwiaWNvbiI6Imh0dHBzOlwvXC90cmF2ZWxjb2FjaGNoaWxlLmNvbVwvd3AtY29udGVudFwvcGx1Z2luc1wvd3AtZ29vZ2xlLW1hcC1wbHVnaW5cL2Fzc2V0c1wvaW1hZ2VzXC9cL2RlZmF1bHRfbWFya2VyLnBuZyJ9XSwiY3VzdG9tX2ZpbHRlcnMiOiIifSx7ImlkIjoiMTQiLCJ0aXRsZSI6IlZhbGxcdTAwZTllIGRlIGxhIGx1bmUiLCJhZGRyZXNzIjoiM1BGNitNUiBDb2xsbywgU2FuIFBlZHJvIGRlIEF0YWNhbWEsIENoaWxlIiwic291cmNlIjoibWFudWFsIiwiY29udGVudCI6IlZhbGxcdTAwZTllIGRlIGxhIGx1bmUiLCJsb2NhdGlvbiI6eyJpY29uIjoiaHR0cHM6XC9cL3RyYXZlbGNvYWNoY2hpbGUuY29tXC93cC1jb250ZW50XC9wbHVnaW5zXC93cC1nb29nbGUtbWFwLXBsdWdpblwvYXNzZXRzXC9pbWFnZXNcL1wvZGVmYXVsdF9tYXJrZXIucG5nIiwibGF0IjoiLTIyLjkyNTgxMjUiLCJsbmciOiItNjguMjg3OTM3NSIsImNpdHkiOiJTYW4gUGVkcm8gZGUgQXRhY2FtYSIsInN0YXRlIjoiQW50b2ZhZ2FzdGEiLCJjb3VudHJ5IjoiQ2hpbGUiLCJvbmNsaWNrX2FjdGlvbiI6Im1hcmtlciIsInJlZGlyZWN0X2N1c3RvbV9saW5rIjoiIiwibWFya2VyX2ltYWdlIjoiIiwib3Blbl9uZXdfdGFiIjoieWVzIiwicG9zdGFsX2NvZGUiOiIiLCJkcmFnZ2FibGUiOmZhbHNlLCJpbmZvd2luZG93X2RlZmF1bHRfb3BlbiI6ZmFsc2UsImFuaW1hdGlvbiI6IkJPVU5DRSIsImluZm93aW5kb3dfZGlzYWJsZSI6dHJ1ZSwiem9vbSI6NSwiZXh0cmFfZmllbGRzIjoiIn0sImNhdGVnb3JpZXMiOlt7ImlkIjoiIiwibmFtZSI6IiIsInR5cGUiOiJjYXRlZ29yeSIsImV4dGVuc2lvbl9maWVsZHMiOltdLCJpY29uIjoiaHR0cHM6XC9cL3RyYXZlbGNvYWNoY2hpbGUuY29tXC93cC1jb250ZW50XC9wbHVnaW5zXC93cC1nb29nbGUtbWFwLXBsdWdpblwvYXNzZXRzXC9pbWFnZXNcL1wvZGVmYXVsdF9tYXJrZXIucG5nIn1dLCJjdXN0b21fZmlsdGVycyI6IiJ9LHsiaWQiOiIxNSIsInRpdGxlIjoiTGFndW5lcyBNaXNjYW50aSBldCBNaVx1MDBmMWlxdWVzIiwiYWRkcmVzcyI6IjU3OEo3NjY0K01IIiwic291cmNlIjoibWFudWFsIiwiY29udGVudCI6IkxhZ3VuZXMgTWlzY2FudGkgZXQgTWlcdTAwZjFpcXVlcyIsImxvY2F0aW9uIjp7Imljb24iOiJodHRwczpcL1wvdHJhdmVsY29hY2hjaGlsZS5jb21cL3dwLWNvbnRlbnRcL3BsdWdpbnNcL3dwLWdvb2dsZS1tYXAtcGx1Z2luXC9hc3NldHNcL2ltYWdlc1wvXC9kZWZhdWx0X21hcmtlci5wbmciLCJsYXQiOiItMjMuNzM4MzEyNSIsImxuZyI6Ii02Ny43OTM1NjI1IiwiY2l0eSI6IiIsInN0YXRlIjoiIiwiY291bnRyeSI6IiIsIm9uY2xpY2tfYWN0aW9uIjoibWFya2VyIiwicmVkaXJlY3RfY3VzdG9tX2xpbmsiOiIiLCJtYXJrZXJfaW1hZ2UiOiIiLCJvcGVuX25ld190YWIiOiJ5ZXMiLCJwb3N0YWxfY29kZSI6IiIsImRyYWdnYWJsZSI6ZmFsc2UsImluZm93aW5kb3dfZGVmYXVsdF9vcGVuIjpmYWxzZSwiYW5pbWF0aW9uIjoiQk9VTkNFIiwiaW5mb3dpbmRvd19kaXNhYmxlIjp0cnVlLCJ6b29tIjo1LCJleHRyYV9maWVsZHMiOiIifSwiY2F0ZWdvcmllcyI6W3siaWQiOiIiLCJuYW1lIjoiIiwidHlwZSI6ImNhdGVnb3J5IiwiZXh0ZW5zaW9uX2ZpZWxkcyI6W10sImljb24iOiJodHRwczpcL1wvdHJhdmVsY29hY2hjaGlsZS5jb21cL3dwLWNvbnRlbnRcL3BsdWdpbnNcL3dwLWdvb2dsZS1tYXAtcGx1Z2luXC9hc3NldHNcL2ltYWdlc1wvXC9kZWZhdWx0X21hcmtlci5wbmcifV0sImN1c3RvbV9maWx0ZXJzIjoiIn0seyJpZCI6IjE2IiwidGl0bGUiOiJWYWxsXHUwMGU5ZSBBcmNvXHUwMGVkcmlzIiwiYWRkcmVzcyI6IjlRNTUrR00gTGljYW4sIFNhbiBQZWRybyBkZSBBdGFjYW1hLCBDaGlsZSIsInNvdXJjZSI6Im1hbnVhbCIsImNvbnRlbnQiOiJWYWxsXHUwMGU5ZSBBcmNvXHUwMGVkcmlzIiwibG9jYXRpb24iOnsiaWNvbiI6Imh0dHBzOlwvXC90cmF2ZWxjb2FjaGNoaWxlLmNvbVwvd3AtY29udGVudFwvcGx1Z2luc1wvd3AtZ29vZ2xlLW1hcC1wbHVnaW5cL2Fzc2V0c1wvaW1hZ2VzXC9cL2RlZmF1bHRfbWFya2VyLnBuZyIsImxhdCI6Ii0yMi42NDExODc1IiwibG5nIjoiLTY4LjI0MDgxMjQ5OTk5OTk5IiwiY2l0eSI6IlNhbiBQZWRybyBkZSBBdGFjYW1hIiwic3RhdGUiOiJBbnRvZmFnYXN0YSIsImNvdW50cnkiOiJDaGlsZSIsIm9uY2xpY2tfYWN0aW9uIjoibWFya2VyIiwicmVkaXJlY3RfY3VzdG9tX2xpbmsiOiIiLCJtYXJrZXJfaW1hZ2UiOiIiLCJvcGVuX25ld190YWIiOiJ5ZXMiLCJwb3N0YWxfY29kZSI6IiIsImRyYWdnYWJsZSI6ZmFsc2UsImluZm93aW5kb3dfZGVmYXVsdF9vcGVuIjpmYWxzZSwiYW5pbWF0aW9uIjoiQk9VTkNFIiwiaW5mb3dpbmRvd19kaXNhYmxlIjp0cnVlLCJ6b29tIjo1LCJleHRyYV9maWVsZHMiOiIifSwiY2F0ZWdvcmllcyI6W3siaWQiOiIiLCJuYW1lIjoiIiwidHlwZSI6ImNhdGVnb3J5IiwiZXh0ZW5zaW9uX2ZpZWxkcyI6W10sImljb24iOiJodHRwczpcL1wvdHJhdmVsY29hY2hjaGlsZS5jb21cL3dwLWNvbnRlbnRcL3BsdWdpbnNcL3dwLWdvb2dsZS1tYXAtcGx1Z2luXC9hc3NldHNcL2ltYWdlc1wvXC9kZWZhdWx0X21hcmtlci5wbmcifV0sImN1c3RvbV9maWx0ZXJzIjoiIn0seyJpZCI6IjE3IiwidGl0bGUiOiJMYWd1bmEgQ2hheGEgLSBTYWxhciBkZSBBdGFjYW1hIiwiYWRkcmVzcyI6IjU3OEhNUkZNKzJDIiwic291cmNlIjoibWFudWFsIiwiY29udGVudCI6IkxhZ3VuYSBDaGF4YSAtIFNhbGFyIGRlIEF0YWNhbWEiLCJsb2NhdGlvbiI6eyJpY29uIjoiaHR0cHM6XC9cL3RyYXZlbGNvYWNoY2hpbGUuY29tXC93cC1jb250ZW50XC9wbHVnaW5zXC93cC1nb29nbGUtbWFwLXBsdWdpblwvYXNzZXRzXC9pbWFnZXNcL1wvZGVmYXVsdF9tYXJrZXIucG5nIiwibGF0IjoiLTIzLjMyNzQzNzUiLCJsbmciOiItNjguMTY2NDM3NSIsImNpdHkiOiIiLCJzdGF0ZSI6IiIsImNvdW50cnkiOiIiLCJvbmNsaWNrX2FjdGlvbiI6Im1hcmtlciIsInJlZGlyZWN0X2N1c3RvbV9saW5rIjoiIiwibWFya2VyX2ltYWdlIjoiIiwib3Blbl9uZXdfdGFiIjoieWVzIiwicG9zdGFsX2NvZGUiOiIiLCJkcmFnZ2FibGUiOmZhbHNlLCJpbmZvd2luZG93X2RlZmF1bHRfb3BlbiI6ZmFsc2UsImFuaW1hdGlvbiI6IkJPVU5DRSIsImluZm93aW5kb3dfZGlzYWJsZSI6dHJ1ZSwiem9vbSI6NSwiZXh0cmFfZmllbGRzIjoiIn0sImNhdGVnb3JpZXMiOlt7ImlkIjoiIiwibmFtZSI6IiIsInR5cGUiOiJjYXRlZ29yeSIsImV4dGVuc2lvbl9maWVsZHMiOltdLCJpY29uIjoiaHR0cHM6XC9cL3RyYXZlbGNvYWNoY2hpbGUuY29tXC93cC1jb250ZW50XC9wbHVnaW5zXC93cC1nb29nbGUtbWFwLXBsdWdpblwvYXNzZXRzXC9pbWFnZXNcL1wvZGVmYXVsdF9tYXJrZXIucG5nIn1dLCJjdXN0b21fZmlsdGVycyI6IiJ9LHsiaWQiOiIxOCIsInRpdGxlIjoiR2V5c2VycyBlbCBUYXRpbyIsImFkZHJlc3MiOiJNWDhQKzNSIENhbXBhbWVudG8gR2VvdGVybWljbyBDb3JmbywgQ2FsYW1hLCBDaGlsZSIsInNvdXJjZSI6Im1hbnVhbCIsImNvbnRlbnQiOiJHZXlzZXJzIGVsIFRhdGlvIiwibG9jYXRpb24iOnsiaWNvbiI6Imh0dHBzOlwvXC90cmF2ZWxjb2FjaGNoaWxlLmNvbVwvd3AtY29udGVudFwvcGx1Z2luc1wvd3AtZ29vZ2xlLW1hcC1wbHVnaW5cL2Fzc2V0c1wvaW1hZ2VzXC9cL2RlZmF1bHRfbWFya2VyLnBuZyIsImxhdCI6Ii0yMi4zMzQ4MTI1IiwibG5nIjoiLTY4LjAxMjkzNzQ5OTk5OTk5IiwiY2l0eSI6IkNhbGFtYSIsInN0YXRlIjoiQW50b2ZhZ2FzdGEiLCJjb3VudHJ5IjoiQ2hpbGUiLCJvbmNsaWNrX2FjdGlvbiI6Im1hcmtlciIsInJlZGlyZWN0X2N1c3RvbV9saW5rIjoiIiwibWFya2VyX2ltYWdlIjoiIiwib3Blbl9uZXdfdGFiIjoieWVzIiwicG9zdGFsX2NvZGUiOiIiLCJkcmFnZ2FibGUiOmZhbHNlLCJpbmZvd2luZG93X2RlZmF1bHRfb3BlbiI6ZmFsc2UsImFuaW1hdGlvbiI6IkJPVU5DRSIsImluZm93aW5kb3dfZGlzYWJsZSI6dHJ1ZSwiem9vbSI6NSwiZXh0cmFfZmllbGRzIjoiIn0sImNhdGVnb3JpZXMiOlt7ImlkIjoiIiwibmFtZSI6IiIsInR5cGUiOiJjYXRlZ29yeSIsImV4dGVuc2lvbl9maWVsZHMiOltdLCJpY29uIjoiaHR0cHM6XC9cL3RyYXZlbGNvYWNoY2hpbGUuY29tXC93cC1jb250ZW50XC9wbHVnaW5zXC93cC1nb29nbGUtbWFwLXBsdWdpblwvYXNzZXRzXC9pbWFnZXNcL1wvZGVmYXVsdF9tYXJrZXIucG5nIn1dLCJjdXN0b21fZmlsdGVycyI6IiJ9LHsiaWQiOiIyNCIsInRpdGxlIjoiQ2Vycm8gVG9jbyIsImFkZHJlc3MiOiIzNjNGK0M2IFBham9uYWxlcywgU2FuIFBlZHJvIGRlIEF0YWNhbWEsIENoaWxlIiwic291cmNlIjoibWFudWFsIiwiY29udGVudCI6IkNlcnJvIFRvY28iLCJsb2NhdGlvbiI6eyJpY29uIjoiaHR0cHM6XC9cL3RyYXZlbGNvYWNoY2hpbGUuY29tXC93cC1jb250ZW50XC9wbHVnaW5zXC93cC1nb29nbGUtbWFwLXBsdWdpblwvYXNzZXRzXC9pbWFnZXNcL1wvZGVmYXVsdF9tYXJrZXIucG5nIiwibGF0IjoiLTIyLjk0NjQzNzUiLCJsbmciOiItNjcuNzc2OTM3NSIsImNpdHkiOiJTYW4gUGVkcm8gZGUgQXRhY2FtYSIsInN0YXRlIjoiQW50b2ZhZ2FzdGEiLCJjb3VudHJ5IjoiQ2hpbGUiLCJvbmNsaWNrX2FjdGlvbiI6Im1hcmtlciIsInJlZGlyZWN0X2N1c3RvbV9saW5rIjoiIiwibWFya2VyX2ltYWdlIjoiIiwib3Blbl9uZXdfdGFiIjoieWVzIiwicG9zdGFsX2NvZGUiOiIiLCJkcmFnZ2FibGUiOmZhbHNlLCJpbmZvd2luZG93X2RlZmF1bHRfb3BlbiI6ZmFsc2UsImFuaW1hdGlvbiI6IkJPVU5DRSIsImluZm93aW5kb3dfZGlzYWJsZSI6dHJ1ZSwiem9vbSI6NSwiZXh0cmFfZmllbGRzIjoiIn0sImNhdGVnb3JpZXMiOlt7ImlkIjoiIiwibmFtZSI6IiIsInR5cGUiOiJjYXRlZ29yeSIsImV4dGVuc2lvbl9maWVsZHMiOltdLCJpY29uIjoiaHR0cHM6XC9cL3RyYXZlbGNvYWNoY2hpbGUuY29tXC93cC1jb250ZW50XC9wbHVnaW5zXC93cC1nb29nbGUtbWFwLXBsdWdpblwvYXNzZXRzXC9pbWFnZXNcL1wvZGVmYXVsdF9tYXJrZXIucG5nIn1dLCJjdXN0b21fZmlsdGVycyI6IiJ9LHsiaWQiOiIyNyIsInRpdGxlIjoiVmFsbFx1MDBlOWUgZGUgbGEgbW9ydCIsImFkZHJlc3MiOiI0UTJHK0dGIFNhbiBQZWRybyBkZSBBdGFjYW1hLCBDaGlsZSIsInNvdXJjZSI6Im1hbnVhbCIsImNvbnRlbnQiOiJWYWxsXHUwMGU5ZSBkZSBsYSBtb3J0IiwibG9jYXRpb24iOnsiaWNvbiI6Imh0dHBzOlwvXC90cmF2ZWxjb2FjaGNoaWxlLmNvbVwvd3AtY29udGVudFwvcGx1Z2luc1wvd3AtZ29vZ2xlLW1hcC1wbHVnaW5cL2Fzc2V0c1wvaW1hZ2VzXC9cL2RlZmF1bHRfbWFya2VyLnBuZyIsImxhdCI6Ii0yMi44OTg2ODc1IiwibG5nIjoiLTY4LjIyMzgxMjUiLCJjaXR5IjoiU2FuIFBlZHJvIGRlIEF0YWNhbWEiLCJzdGF0ZSI6IkFudG9mYWdhc3RhIiwiY291bnRyeSI6IkNoaWxlIiwib25jbGlja19hY3Rpb24iOiJtYXJrZXIiLCJyZWRpcmVjdF9jdXN0b21fbGluayI6IiIsIm1hcmtlcl9pbWFnZSI6IiIsIm9wZW5fbmV3X3RhYiI6InllcyIsInBvc3RhbF9jb2RlIjoiIiwiZHJhZ2dhYmxlIjpmYWxzZSwiaW5mb3dpbmRvd19kZWZhdWx0X29wZW4iOmZhbHNlLCJhbmltYXRpb24iOiJCT1VOQ0UiLCJpbmZvd2luZG93X2Rpc2FibGUiOnRydWUsInpvb20iOjUsImV4dHJhX2ZpZWxkcyI6IiJ9LCJjYXRlZ29yaWVzIjpbeyJpZCI6IiIsIm5hbWUiOiIiLCJ0eXBlIjoiY2F0ZWdvcnkiLCJleHRlbnNpb25fZmllbGRzIjpbXSwiaWNvbiI6Imh0dHBzOlwvXC90cmF2ZWxjb2FjaGNoaWxlLmNvbVwvd3AtY29udGVudFwvcGx1Z2luc1wvd3AtZ29vZ2xlLW1hcC1wbHVnaW5cL2Fzc2V0c1wvaW1hZ2VzXC9cL2RlZmF1bHRfbWFya2VyLnBuZyJ9XSwiY3VzdG9tX2ZpbHRlcnMiOiIifSx7ImlkIjoiNDQiLCJ0aXRsZSI6IkFcdTAwZTlyb3BvcnQgZGUgQ2FsYW1hIiwiYWRkcmVzcyI6IkFlcm9wdWVydG8gRWwgTG9hIENhbGFtYSAoQ0pDKSwgQ2FsYW1hLCBDaGlsZSIsInNvdXJjZSI6Im1hbnVhbCIsImNvbnRlbnQiOiJBXHUwMGU5cm9wb3J0IGRlIENhbGFtYSIsImxvY2F0aW9uIjp7Imljb24iOiJodHRwczpcL1wvdHJhdmVsY29hY2hjaGlsZS5jb21cL3dwLWNvbnRlbnRcL3BsdWdpbnNcL3dwLWdvb2dsZS1tYXAtcGx1Z2luXC9hc3NldHNcL2ltYWdlc1wvXC9kZWZhdWx0X21hcmtlci5wbmciLCJsYXQiOiItMjIuNDk1NDAyNiIsImxuZyI6Ii02OC45MDczNjkxOTk5OTk5OSIsImNpdHkiOiJDYWxhbWEiLCJzdGF0ZSI6IkFudG9mYWdhc3RhIiwiY291bnRyeSI6IkNoaWxlIiwib25jbGlja19hY3Rpb24iOiJtYXJrZXIiLCJyZWRpcmVjdF9jdXN0b21fbGluayI6IiIsIm1hcmtlcl9pbWFnZSI6IiIsIm9wZW5fbmV3X3RhYiI6InllcyIsInBvc3RhbF9jb2RlIjoiIiwiZHJhZ2dhYmxlIjpmYWxzZSwiaW5mb3dpbmRvd19kZWZhdWx0X29wZW4iOmZhbHNlLCJhbmltYXRpb24iOiJCT1VOQ0UiLCJpbmZvd2luZG93X2Rpc2FibGUiOnRydWUsInpvb20iOjUsImV4dHJhX2ZpZWxkcyI6IiJ9LCJjYXRlZ29yaWVzIjpbeyJpZCI6IiIsIm5hbWUiOiIiLCJ0eXBlIjoiY2F0ZWdvcnkiLCJleHRlbnNpb25fZmllbGRzIjpbXSwiaWNvbiI6Imh0dHBzOlwvXC90cmF2ZWxjb2FjaGNoaWxlLmNvbVwvd3AtY29udGVudFwvcGx1Z2luc1wvd3AtZ29vZ2xlLW1hcC1wbHVnaW5cL2Fzc2V0c1wvaW1hZ2VzXC9cL2RlZmF1bHRfbWFya2VyLnBuZyJ9XSwiY3VzdG9tX2ZpbHRlcnMiOiIifSx7ImlkIjoiNDUiLCJ0aXRsZSI6IlNhbiBQZWRybyBkZSBBdGFjYW1hIiwiYWRkcmVzcyI6IlNhbiBQZWRybyBkZSBBdGFjYW1hLCBDaGlsZSIsInNvdXJjZSI6Im1hbnVhbCIsImNvbnRlbnQiOiJTYW4gUGVkcm8gZGUgQXRhY2FtYSIsImxvY2F0aW9uIjp7Imljb24iOiJodHRwczpcL1wvdHJhdmVsY29hY2hjaGlsZS5jb21cL3dwLWNvbnRlbnRcL3BsdWdpbnNcL3dwLWdvb2dsZS1tYXAtcGx1Z2luXC9hc3NldHNcL2ltYWdlc1wvXC9kZWZhdWx0X21hcmtlci5wbmciLCJsYXQiOiItMjIuOTA4NzA3MyIsImxuZyI6Ii02OC4xOTk3MTU1OTk5OTk5OSIsImNpdHkiOiJTYW4gUGVkcm8gZGUgQXRhY2FtYSIsInN0YXRlIjoiQW50b2ZhZ2FzdGEiLCJjb3VudHJ5IjoiQ2hpbGUiLCJvbmNsaWNrX2FjdGlvbiI6Im1hcmtlciIsInJlZGlyZWN0X2N1c3RvbV9saW5rIjoiIiwibWFya2VyX2ltYWdlIjoiIiwib3Blbl9uZXdfdGFiIjoieWVzIiwicG9zdGFsX2NvZGUiOiIiLCJkcmFnZ2FibGUiOmZhbHNlLCJpbmZvd2luZG93X2RlZmF1bHRfb3BlbiI6ZmFsc2UsImFuaW1hdGlvbiI6IkJPVU5DRSIsImluZm93aW5kb3dfZGlzYWJsZSI6dHJ1ZSwiem9vbSI6NSwiZXh0cmFfZmllbGRzIjoiIn0sImNhdGVnb3JpZXMiOlt7ImlkIjoiIiwibmFtZSI6IiIsInR5cGUiOiJjYXRlZ29yeSIsImV4dGVuc2lvbl9maWVsZHMiOltdLCJpY29uIjoiaHR0cHM6XC9cL3RyYXZlbGNvYWNoY2hpbGUuY29tXC93cC1jb250ZW50XC9wbHVnaW5zXC93cC1nb29nbGUtbWFwLXBsdWdpblwvYXNzZXRzXC9pbWFnZXNcL1wvZGVmYXVsdF9tYXJrZXIucG5nIn1dLCJjdXN0b21fZmlsdGVycyI6IiJ9LHsiaWQiOiI3MCIsInRpdGxlIjoiTGFndW5hcyBkZSBCYWx0aW5hY2hlIiwiYWRkcmVzcyI6IkxhZ3VuYXMgRXNjb25kaWRhcyBkZSBCYWx0aW5hY2hlIC0gQi0yNDEsIFNhbiBQZWRybyBkZSBBdGFjYW1hLCBDaGlsZSIsInNvdXJjZSI6Im1hbnVhbCIsImNvbnRlbnQiOiJMYWd1bmFzIGRlIEJhbHRpbmFjaGUiLCJsb2NhdGlvbiI6eyJpY29uIjoiaHR0cHM6XC9cL3RyYXZlbGNvYWNoY2hpbGUuY29tXC93cC1jb250ZW50XC9wbHVnaW5zXC93cC1nb29nbGUtbWFwLXBsdWdpblwvYXNzZXRzXC9pbWFnZXNcL1wvZGVmYXVsdF9tYXJrZXIucG5nIiwibGF0IjoiLTIzLjE4ODQzOTMiLCJsbmciOiItNjguNTIxODgxMSIsImNpdHkiOiJTYW4gUGVkcm8gZGUgQXRhY2FtYSIsInN0YXRlIjoiQW50b2ZhZ2FzdGEiLCJjb3VudHJ5IjoiQ2hpbGUiLCJvbmNsaWNrX2FjdGlvbiI6Im1hcmtlciIsInJlZGlyZWN0X2N1c3RvbV9saW5rIjoiIiwibWFya2VyX2ltYWdlIjoiIiwib3Blbl9uZXdfdGFiIjoieWVzIiwicG9zdGFsX2NvZGUiOiIiLCJkcmFnZ2FibGUiOmZhbHNlLCJpbmZvd2luZG93X2RlZmF1bHRfb3BlbiI6ZmFsc2UsImFuaW1hdGlvbiI6IkJPVU5DRSIsImluZm93aW5kb3dfZGlzYWJsZSI6dHJ1ZSwiem9vbSI6NSwiZXh0cmFfZmllbGRzIjoiIn0sImNhdGVnb3JpZXMiOlt7ImlkIjoiIiwibmFtZSI6IiIsInR5cGUiOiJjYXRlZ29yeSIsImV4dGVuc2lvbl9maWVsZHMiOltdLCJpY29uIjoiaHR0cHM6XC9cL3RyYXZlbGNvYWNoY2hpbGUuY29tXC93cC1jb250ZW50XC9wbHVnaW5zXC93cC1nb29nbGUtbWFwLXBsdWdpblwvYXNzZXRzXC9pbWFnZXNcL1wvZGVmYXVsdF9tYXJrZXIucG5nIn1dLCJjdXN0b21fZmlsdGVycyI6IiJ9LHsiaWQiOiI3MSIsInRpdGxlIjoiTWlyYWRvciBQaWVkcmFzIFJvamFzIChQaWVycmVzIFJvdWdlcykiLCJhZGRyZXNzIjoiUGllZHJhcyBSb2phcywgU2FuIFBlZHJvIGRlIEF0YWNhbWEsIENoaWxlIiwic291cmNlIjoibWFudWFsIiwiY29udGVudCI6Ik1pcmFkb3IgUGllZHJhcyBSb2phcyAoUGllcnJlcyBSb3VnZXMpIiwibG9jYXRpb24iOnsiaWNvbiI6Imh0dHBzOlwvXC90cmF2ZWxjb2FjaGNoaWxlLmNvbVwvd3AtY29udGVudFwvcGx1Z2luc1wvd3AtZ29vZ2xlLW1hcC1wbHVnaW5cL2Fzc2V0c1wvaW1hZ2VzXC9cL2RlZmF1bHRfbWFya2VyLnBuZyIsImxhdCI6Ii0yMy45MjA5NDIiLCJsbmciOiItNjcuNjk2OTMzIiwiY2l0eSI6IlNhbiBQZWRybyBkZSBBdGFjYW1hIiwic3RhdGUiOiJBbnRvZmFnYXN0YSIsImNvdW50cnkiOiJDaGlsZSIsIm9uY2xpY2tfYWN0aW9uIjoibWFya2VyIiwicmVkaXJlY3RfY3VzdG9tX2xpbmsiOiIiLCJtYXJrZXJfaW1hZ2UiOiIiLCJvcGVuX25ld190YWIiOiJ5ZXMiLCJwb3N0YWxfY29kZSI6IiIsImRyYWdnYWJsZSI6ZmFsc2UsImluZm93aW5kb3dfZGVmYXVsdF9vcGVuIjpmYWxzZSwiYW5pbWF0aW9uIjoiQk9VTkNFIiwiaW5mb3dpbmRvd19kaXNhYmxlIjp0cnVlLCJ6b29tIjo1LCJleHRyYV9maWVsZHMiOiIifSwiY2F0ZWdvcmllcyI6W3siaWQiOiIiLCJuYW1lIjoiIiwidHlwZSI6ImNhdGVnb3J5IiwiZXh0ZW5zaW9uX2ZpZWxkcyI6W10sImljb24iOiJodHRwczpcL1wvdHJhdmVsY29hY2hjaGlsZS5jb21cL3dwLWNvbnRlbnRcL3BsdWdpbnNcL3dwLWdvb2dsZS1tYXAtcGx1Z2luXC9hc3NldHNcL2ltYWdlc1wvXC9kZWZhdWx0X21hcmtlci5wbmcifV0sImN1c3RvbV9maWx0ZXJzIjoiIn0seyJpZCI6IjcyIiwidGl0bGUiOiJWb2xjYW4gTGFzY2FyIiwiYWRkcmVzcyI6IlZvbGNcdTAwZTFuIExhc2NhciwgU2FuIFBlZHJvIGRlIEF0YWNhbWEsIENoaWxlIiwic291cmNlIjoibWFudWFsIiwiY29udGVudCI6IlZvbGNhbiBMYXNjYXIiLCJsb2NhdGlvbiI6eyJpY29uIjoiaHR0cHM6XC9cL3RyYXZlbGNvYWNoY2hpbGUuY29tXC93cC1jb250ZW50XC9wbHVnaW5zXC93cC1nb29nbGUtbWFwLXBsdWdpblwvYXNzZXRzXC9pbWFnZXNcL1wvZGVmYXVsdF9tYXJrZXIucG5nIiwibGF0IjoiLTIzLjM2MzA1NTYiLCJsbmciOiItNjcuNzMxMzg4OSIsImNpdHkiOiJTYW4gUGVkcm8gZGUgQXRhY2FtYSIsInN0YXRlIjoiQW50b2ZhZ2FzdGEiLCJjb3VudHJ5IjoiQ2hpbGUiLCJvbmNsaWNrX2FjdGlvbiI6Im1hcmtlciIsInJlZGlyZWN0X2N1c3RvbV9saW5rIjoiIiwibWFya2VyX2ltYWdlIjoiIiwib3Blbl9uZXdfdGFiIjoieWVzIiwicG9zdGFsX2NvZGUiOiIiLCJkcmFnZ2FibGUiOmZhbHNlLCJpbmZvd2luZG93X2RlZmF1bHRfb3BlbiI6ZmFsc2UsImFuaW1hdGlvbiI6IkJPVU5DRSIsImluZm93aW5kb3dfZGlzYWJsZSI6dHJ1ZSwiem9vbSI6NSwiZXh0cmFfZmllbGRzIjoiIn0sImNhdGVnb3JpZXMiOlt7ImlkIjoiIiwibmFtZSI6IiIsInR5cGUiOiJjYXRlZ29yeSIsImV4dGVuc2lvbl9maWVsZHMiOltdLCJpY29uIjoiaHR0cHM6XC9cL3RyYXZlbGNvYWNoY2hpbGUuY29tXC93cC1jb250ZW50XC9wbHVnaW5zXC93cC1nb29nbGUtbWFwLXBsdWdpblwvYXNzZXRzXC9pbWFnZXNcL1wvZGVmYXVsdF9tYXJrZXIucG5nIn1dLCJjdXN0b21fZmlsdGVycyI6IiJ9LHsiaWQiOiI3MyIsInRpdGxlIjoiTGFndW5hIExlamlhIiwiYWRkcmVzcyI6IkxhZ3VuYSBMZWppYSwgU2FuIFBlZHJvIGRlIEF0YWNhbWEsIENoaWxlIiwic291cmNlIjoibWFudWFsIiwiY29udGVudCI6IkxhZ3VuYSBMZWppYSIsImxvY2F0aW9uIjp7Imljb24iOiJodHRwczpcL1wvdHJhdmVsY29hY2hjaGlsZS5jb21cL3dwLWNvbnRlbnRcL3BsdWdpbnNcL3dwLWdvb2dsZS1tYXAtcGx1Z2luXC9hc3NldHNcL2ltYWdlc1wvXC9kZWZhdWx0X21hcmtlci5wbmciLCJsYXQiOiItMjMuNDk1NjEwMSIsImxuZyI6Ii02Ny42OTMwNDY3OTk5OTk5OSIsImNpdHkiOiJTYW4gUGVkcm8gZGUgQXRhY2FtYSIsInN0YXRlIjoiQW50b2ZhZ2FzdGEiLCJjb3VudHJ5IjoiQ2hpbGUiLCJvbmNsaWNrX2FjdGlvbiI6Im1hcmtlciIsInJlZGlyZWN0X2N1c3RvbV9saW5rIjoiIiwibWFya2VyX2ltYWdlIjoiIiwib3Blbl9uZXdfdGFiIjoieWVzIiwicG9zdGFsX2NvZGUiOiIiLCJkcmFnZ2FibGUiOmZhbHNlLCJpbmZvd2luZG93X2RlZmF1bHRfb3BlbiI6ZmFsc2UsImFuaW1hdGlvbiI6IkJPVU5DRSIsImluZm93aW5kb3dfZGlzYWJsZSI6dHJ1ZSwiem9vbSI6NSwiZXh0cmFfZmllbGRzIjoiIn0sImNhdGVnb3JpZXMiOlt7ImlkIjoiIiwibmFtZSI6IiIsInR5cGUiOiJjYXRlZ29yeSIsImV4dGVuc2lvbl9maWVsZHMiOltdLCJpY29uIjoiaHR0cHM6XC9cL3RyYXZlbGNvYWNoY2hpbGUuY29tXC93cC1jb250ZW50XC9wbHVnaW5zXC93cC1nb29nbGUtbWFwLXBsdWdpblwvYXNzZXRzXC9pbWFnZXNcL1wvZGVmYXVsdF9tYXJrZXIucG5nIn1dLCJjdXN0b21fZmlsdGVycyI6IiJ9XSwic3R5bGVzIjoiIiwibGlzdGluZyI6IiIsIm1hcmtlcl9jbHVzdGVyIjoiIiwibWFwX3Byb3BlcnR5Ijp7Im1hcF9pZCI6IjE0IiwiZGVidWdfbW9kZSI6ZmFsc2V9fQ==

    Tout ce qu’il y a à voir au désert d’Atacama

    San Pedro de Atacama

    San Pedro de Atacama, c’est LE centre touristique le plus actif du Chili. Certains déplorent la perte d’authenticité à cause des touristes, mais en y regardant de plus près on peut y découvrir les traces de la culture atacaméenne, et des peuples ancestraux.

    Cette oasis a été investie par des peuples originaires (appelé los Atacameños), avant d’être conquise par les Incas au XVième siècle. Sur la place principale, on peut encore observer les vestiges de l’architecture typique inca. Ne manquez pas non plus l‘église San Pedro, et sa toiture faite de bois.

    La Pukara de Quitor

    C’est un des sites archéologiques du secteur les mieux conservés. Cette Pukara, forteresse en terrasses, domine l’oasis de San Pedro et fut construite au XIIième siècle par les Atacameños et les Likan Antay.  L’arrivée de l’empire inca au XVième siècle lui fit perdre de son importance, avant qu’elle soit conquise par l’Espagnol Francisco de Aguirre en 1540.  D’en haut vous apprécierez une vue sur la vallée traversée par le río San Pedro et le río Grande. 

    Pour en savoir plus sur la visite de la Pukara de Quitor, allez découvrir l’article dédier sur notre blog.

    Pukara de Quitor San Pedro Atacama

    La Valle de la Luna (vallée de la lune)

    Une véritable expérience sur une autre planète ! Cet endroit magique est une grande étendue de sable parsemée de grande zone blanche salée, située au pied de la cordillère de sel. A voir absolument: la grande dune, la grotte de sel (fermée depuis le COVID), et un passage dans l’amphithéâtre. 

    📍 Nous recommandons d’y aller le matin car l’après midi est réservée aux minibus des agences de tourisme. Les plus sportifs privilégierons une visite à vélo.

    Atacama

    La Vallée de la mort (ou vallée de mars)

    Mondialement connue pour offrir des dunes de sable (propices au Sandboarding), cette vallée au bord de la vallée de la lune, et moins connue, vaut le détour. Son paysage est très sablonneux, apportant ainsi des touches rosées/ocres, aux roches érodées par le vent, le sel et les minéraux. Idéal pour une randonnée équestre et éviter la foule.

    🩵 C’est d’ailleurs une de nos activités coup de coeur, que Camille a eu l’occasion de découvrir lors de sa dernière visite à Atacama en janvier 2024.

    La cordillère de sel (vallée de la Micro)

    Vallée de la mort CHile Atacama

    Valle del Arcoiris (vallée arc-en-ciel)

    Situé à 80 km de San Pedro de Atacama, vous y découvrirez un paysage qui offre une incroyable palette de coloris! Il est possible de s’y balader, visiter des grottes et apprendre des couleurs curieuses et des formes inattendues que prend la roche aux alentours. Si vous êtes chanceux vous pourrez sans doute même observer des lamas !

    Vallee arc en ciel Atacama Chili

    Lagunes altiplaniques (Lagunas Altiplanicas Miscanti et Miñiques)

    Communément appelées les lagunes altiplaniques, les lagunes de Miscanti et Miñique tiennent leur nom des montagnes (cerros) qui les surplombent, Miscanti (5 622 m d’altitude) et Miñique (5 910 m). Attendez vous à un panorama superbe. Ces belles lagunes d’un bleu profond sont entourées de paja brava, une plante endémique jaune qui rajoute un merveilleux contraste. La lagune Miñique accueille des flamants roses et toutes sortes d’oiseaux (n’oubliez pas d’emporter vos jumelles !).

    Les Geysers El Tatio

    Chez TravelCoachChile, nous sommes d’accord pour dire que c’est l’une des excursions les plus sensationnelles de toute la région. Attention, car situés à 4 300 mètres d’altitude, on n’y va pas sans avoir été acclimaté ! Cet endroit, à 90 kilomètres de San Pedro de Atacama, est l‘une des plus grandes plaines de geysers du monde.

    On y apprécie particulièrement le phénomène de fumerolles, particulièrement impressionnant au lever du soleil, le meilleur moment de la journée pour y aller. Attention, vous risquez bien de ne pas être les seuls à admirer le spectacle.

    C’est pourquoi, nos guides non seulement se différencient sur les horaires, mais également sur les sites visités.

    En effet, après être arrivés en décalage par rapport aux autres agences, vous partirez à la découverte des Geysers blancs et des Geysers de boue. Ces visites vous permettront d’admirer des vapeurs d’eau bouillantes loin de la foule.

    Le Salar de Atacama

    Similaire au Salar d’Uyuni, le Salar d’Atacama est un bassin salin de 300.000 hectares, le troisième plus grand désert de sel au monde. Situé à une dizaine de kilomètres au Sud de San Pedro, son altitude est de 2300m. Cette zone, exploitée pour son sous sol très riche en lithium, est en fait un lac asséché, dont l’eau évaporée a laissé une fine croûte de sel blanc. Le paysage alterne des palettes de blanc et brun, parsemé de lagunes dont notamment la Laguna ChaxaCejar, et Tebenquiche.

    La Laguna Chaxa

    Cette lagune gérée par la CONAF (qui est l’organisme national de protection des réserves naturelles), est un lieu idéal pour l’observation des flamants roses. Vous aurez la chance de les observer dans leur gracieux envol. Sur les cinq espèces de flamants roses présents dans le monde, trois se trouvent au Chili : le flamant andin, le flamant chilien et le flamant de James.

    👉🏼 Bon à savoir : Florence y était en mars 2024, et a pu constater qu’il y a une baisse de la présence de ces flamants roses, ce qui nous a encouragé à ne plus considérer ce site comme un incontournable. Désormais, nous privilégions cette visite pour les séjours longs et/ou pour les séjours en basse altitude.

    Ojos del Salar, lagune Tebenquiche et lagune Cejar

    Il est possible en une journée de découvrir à vélo les Ojos del Salar, la lagune Tebenquiche et la lagune Cejar.
     
    Ojos del Salar : Ces deux cratères, remplis d’eau douce, ont été baptisés ainsi, car depuis une vue aérienne ils ressemblent à des yeux grands ouverts sur le ciel, considéré comme le plus clair de la planète. Pour tous ceux qui aiment plonger, ou qui souhaitent simplement échapper à la chaleur le temps de quelques brasses, c’est un endroit idéal pour se divertir et goûter à la douce sensation de l’eau fraîche au milieu du salar d’Atacama.
    Ojos del Salar Atacama
    Florence et quelques uns de ses proches au bord du Ojo del Salar
    Laguna Tebinquiche : cette lagune est pour les biologistes le vivier des espèces existantes les plus anciennes. Pour le photographe, ou le simple promeneur, cela sera une réelle immersion dans les paysages de l’Atacama. Vous aurez alors l’occasion de flâner le long de cette étendue d’eau et de ses formations salines surprenantes, face à la majestueuse Cordillère des Andes. Profitez de ce paysage où cette lagune capricieuse se fera parfois miroir, parfois salar
     
    🩵 Un coup de coeur de l’équipe, notamment au coucher de soleil.
     
    Lagunes Cejar et Piedra : elles sont entourées de végétation dans les tons verts et jaunes, ce qui renforce la couleur turquoise de l’eau. Paysage de carte postale: en avant plan des eaux turquoises, tandis que se détachent en arrière plan des volcans enneigés! Dans la lagune Piedra, vous aurez l’occasion de nager et d’apprécier l’effet de flottaison dû au taux de sel très élevé, même effet que dans la mer morte.
     
    🩵 En 2022, Florence, Ida et Heloise ont eu l’occasion de tester cette expérience de baignade fun et très agréable au milieu du désert. Fin 2023, Morgane quant à elle testait cette expérience en Ebike, qui est l’une de nos activités insolites au désert d’Atacama !
     
    Baignade equipe TravelCoachChile Laguna Cejar
    Florence, Ida et Heloise dans la Laguna Cejar

    Les Pierres Rouges (mirador Piedras Rojas)

    L’accès au site avait été fermé par les communautés locales suite au non respect des règles touristiques en vigueur. Désormais on peut apprécier ce panorama naturel depuis un mirador, qui offre une vue spectaculaire sur un lagon d’eau salé et des pierres dans les tons ocres. L’accès au site est limité et surtout minuté par la communauté locale qui le gère. 

    📍 Si vous envisagez de faire ce site en voiture, il est primordial de réserver votre entrée sur le site internet de la communauté de Socaire. L’ordre de la visite est imposé et se combine avec les lagunes altiplaniques.

    pierres rouges atacama

    Termas de Puritama (sources d’eau chaude)

    Si vous avez envie d’une demi-journée de détente et de nager dans des sources d’eau chaude naturelles dans un décors idyllique? Alors vous adorerez les thermes de Puritama. Ces eaux cristallines, situées en plein désert, viennent directement pied de la cordillère des Andes, et atteignent leur température agréable grâce à la présence de sources volcaniques situées aux alentours. L’infrastructure se compose de 8 bassins reliés entre eux par des passerelles rouges. La température de l’eau est d’environ 33 degrés Celsius. Le site comprend des casiers et des vestiaires. 

    👉🏼 Réservation indispensable sur le site internet.

    De nombreux volcans : Licancabur, Lascar, Cerro Toco…

    De majestueux volcans et montagnes entourent le petit village de San Pedro de Atacama . Bon nombre d’entre eux, le Licancabur (5950m) notamment, étaient considérés comme sacrés par les Incas vivant dans la région d’Atacama. De nombreux mythes et des légendes circulent autour de ces volcans, que nos guides se feront un plaisir de vous expliquer…  Pour les grimpeurs moins aguerris nous conseillons le Cerro Toco (5600m) ou l’ascension du volcan Lascar (5450m).

    Ces volcans, dont certains sont toujours en activité, promettent une expérience fascinante. Certains plus difficiles que d’autres à grimper, nous vous invitons à repousser vos limites et les conquérir le temps d’une ascension !

    🩵 C’est un des coups de coeur de toute l’équipe, notamment pour Florence et Morgane qui l’ont fait fin 2023, mais aussi pour Ida et Héloise qui avaient mené cette ascension également en 2022.

    Cerro Toco Atacama Morgane TRavelCoachChile
    Morgane à + de 5400m d’altitude

    Laguna Lejia

    La laguna Lejia, située à 90 kilomètres de San Pedro de Atacama accessible par une piste sablonneuse en mauvais état, est un lieu bien gardé. Initialement réservée à ceux qui se lançaient dans l’ascension du volcan Lascar, aujourd’hui nous sommes heureux de pouvoir y envoyer nos voyageurs en excursion à la journée. 

    📍 Réservée aux personnes qui veulent être loin de la foule, et qui auront été préalablement acclimatées, car la plupart de la journée se passe au-dessus des 4000m. Paysage magique et grandiose, la lagune se transforme en un véritable miroir au pied des montagnes et des volcans. Uniquement accessible en visite privée.

    Laguna Lejia Atacama Chile

    Salar de Tara (Ruta de los Salares)

    Ce site, accessible depuis une route asphaltée, est connu notamment pour ces Monjes de la Pacana, des sortes de grandes sculptures de pierres verticales, naturellement formées par l’érosion du vent

    Celles-ci surplombent le Salar de Aguas Calientes et fait partie de la réserve nationale des flamants roses. La route vous mène tout droit vers l’Argentine (attention on grimpe au dessus de 4500m). Vous passerez par un beau mirador sur le Volcan Licancabur, qui domine toute la région du haut de ses presque 6000 mètres. Sur le Salar de Tara, se trouve une lagune impressionnante où gambadent des centaines de flamants roses. Un paysage magique, et inoubliable, qui est le préféré de tout guide de la région.

    Salar de Tara Atacama Chile
    Florence face au Salar de Tara

    Nos itinéraires coup de coeur 🩵 au désert d'Atacama

    lagune miscanti miñiques altiplano chili desert atacama

    Découvrir le désert d’Atacama en petit groupe

    Ce voyage en petit groupe promet une découverte du désert d’Atacama inoubliable. Accompagné de votre guide privé francophone, vous explorerez le désert de façon active et insolite. Le circuit se terminera en beauté par une visite de la Perle du Pacifique, Valparaíso classé à l’Unesco, et du littoral.

    Découvrir »
    Des grimpeurs sur un des nombreux sommets d'Atacama

    Expédition 6000 mètres : ascension du Cerro Pili

    Randonneurs confirmés et alpinistes avertis, partez pour une ascension mythique : à la conquête de la barre prestigieuse des 6000 mètres ! Dépassez vos limites à l’attaque des plus belles randonnées et des plus ambitieux sommets du désert d’Atacama. Avec en clou du spectacle, le Mont Pili et ses 6046 mètres d’altitude !

    Découvrir »
    Couché de soleil sur les moai de l'ile de paques.j

    Voyage de noces au Chili : Ile de Pâques, Atacama et Patagonie

    Partez pour une destination lune de miel insolite et original : le Chili. Ce voyage de noces de 3 semaines tout compris vous emmène sur les plages paradisiaques de l’île de Pâques, les glaciers et éco-lodges de Patagonie et dans l’impressionant désert à Atacama. Randonnée, balade à cheval et cabane seuls au monde sont au programme.

    Découvrir »
    Randonnée dans le désert d'Atacama

    Randonnée itinérante au désert d’Atacama 🍃

    Partez à la découverte du désert d’Atacama en randonnée itinérante! Spécialement concu sur la demande de nos clients, et revus avec nos meilleurs guide, nous vous proposons de visiter le l’Atacama d’une façon insolite et durable : en trekking. Une expérience « seuls au monde » et en dehors des sentiers battus. Avec votre guide francophone et votre support logistique (tentes et repas), vous arpenterez les chemins du désert d’Atacama,

    Découvrir »
    patagonie avec lagune bleu turquoise

    Le Chili et ses incontournables : de l’Atacama à la Patagonie, pays de contrastes

    Un programme très complet ! Entre Nord et Sud, en passant par la capitale et par Valparaíso, vous passerez par tous les immanquables. Cet itinéraire permet de profiter d’activités inoubliables: croisières, excursions guidées, randonnées, culture et surtout nature dépaysante. Nous proposons des hébergements agréables et authentiques. Un mix idéal pour un séjour confortable au bout du monde !

    Découvrir »
    Desert atacama lagune guanaco

    Découverte des déserts du Chili : Atacama et Pan de Azúcar

    Un itininéraire de 2 semaines pour découvrir le Nord du Chili en profondeur, loin des circuits habituels, cela vous tente ? Partez à pied, à cheval, au volant de votre voiture de location, explorer les salar de l’Altiplano, le désert d’Atacama, les plages et le désert côtier le long du Pacifique, les ruelles de Valparaiso. Des aventures et découvertes extraordinaires à vivre en famille ou entre amis, un dépaysement garanti

    Découvrir »
    uyuni salar bolovie saut

    Aventures dans l’Altiplano: combiné Chili Bolivie

    Partez découvrir les merveilles des déserts les plus aride du monde avec ce combiné Chili – Bolivie. En route pour l’Altiplano, de l’Atacama jusqu’au salar d’Uyuni. Cet itinéraire vous emmènera explorer des paysages époustouflants et incontournables au travers de nombreuses activités insolites. Aventure et dépaysement garantis !

    Découvrir »
    Famille à vélo dans le désert d'Atacama au Chili

    Spécial famille : vacances actives au désert d’Atacama

    Partez en famille avec vos enfants pour des aventures inoubliables dans les déserts du nord du Chili.

    Vous explorerez le désert d’Atacama, un immanquable, au travers d’expériences insolites et sportives, avec un guide privé. Puis, vous partirez à l’aventure dans le désert côtier Pan de Azúcar, une destination hors des sentiers battus et éblouissante. Llamas, manchots, sandboarding ou encore bivouac vous attendent, de quoi ravir petits et grands !

    Découvrir »

    Nos expériences pour découvrir le désert d’Atacama de facon insolite

    Maintenant que vous avez pu découvrir tous les lieux à voir au désert d’Atacama, si vous en profitiez pour choisir quelques activités insolites qui pourraient bien transformer votre voyage en Atacama, en une expérience hors du commun?

    Nous avons préparé une petite sélection de nos coups de coeur 👇🏽

    Tour astronomique : admirez la voie lactée à travers le ciel le plus pur du monde

    Nous travaillons avec un astronome francais passionné, qui vous accueil sur son lieu d’observation afin de partager sa passion pour l’univers et vous invite à mieux le comprendre… en francais !
    Le lieu d’observation est situé à l’extérieur de San Pedro, éloigné des lumières du village. 
    Vous aurez la chance d’avoir un petit cours d’astronomie lors de votre voyage à Atacama et d’observer le ciel étoilé à l’oeil nu, avec les explications d’un professionnel. Vous y découvrirez notamment les constellations (comment les reconnaître et les apprendre)… Ensuite, vous aurez la chance d’observer le ciel étoilé de l’Atacama à travers les télescopes !
    Suivant la période de l’année, la visibilité de la lune et des planètes, le contenu du tour varie, mais l’idée est de montrer un certain nombre d’objets et bien sûr d’expliquer ce que l’on voit. L’un des meilleurs moment est la boisson chaude à la fin, avec une discussion sur comment les astronomes voient l’univers aujourd’hui. Une expérience fantastique et accessible à tous !
    📍 Pour les astronomes amateurs et les grands fans d’astro, nous avons des formules en dehors des sentiers battus, comme un astro camp et une soirée d’astrophoto.
    ciel étoile astronomie atacama

    Bivouaquer dans le désert d’Atacama et randonnée équestre

    Vous avez dit expérience unique et inoubliable? Nous sommes 100% convaincus par l’expérience d’une nuitée en tente dans le désert d’Atacama, pour être au plus proche de la nature et tout en bénéficiant d’une observation du ciel le plus étoilé au monde au coin du feu. Pour ajouter une touche originale, nous vous proposons cette expérienceen randonnée équestre ! Pas besoin d’avoir de l’expérience, vous rejoindre le site de campement en 3h et ferez un tour des ayllus de la région, tout en traversant une oasis. Une expérience insolite, à vivre en amoureux ou en famille… De quoi s’en souvenir toute une vie.

    📍Ce type de balade à cheval est accessible aux débutants, comme le prouve la maman de Camille qui a fait l’expérience en janvier 2024.

    Maman de camille expérience cheval desert atacama
    Maman de Camille qui fait de la randonnée équestre pour la première fois

    Tour culinaire ancestral

    👉🏼 Ce tour a été suspendu en 2020. Nous proposions dans nos itinéraires de découvrir les traditions et la nourriture ancestrale, ainsi que sur la culture et l’histoire de la région des Andes.

    À vous les nouvelles saveurs ! Vous apprécierez sans aucun doute les trésors culinaires issus des produits uniques de la région.

    Une activité familiale : caravane ancestrale avec des lamas 

    Nous proposons de partir à pied lors d’une randonnée avec des lamas sur la route ancestrale des Lickan Antay. Les explications de la guide sur les traditions ancestrales et  locales, ainsi que sur la cosmo vision, apporteront une dimension culturelle à votre voyage. Un bel échange au programme. A recommander pour les enfants, ou pour les personnes parlant espagnol.

    🩵 Activité testée par Florence en 2019, validée pour petits et grands !

    L’ascension d’un volcan

    Partez pour une journée avec votre guide à l’attaque du Cerro Toco et ses 5604 mètres d’altitude par exemple, notre préféré !

    Cette ascension est une des plus accessibles du secteur, avec au sommet une des vues les plus belles, à 360 degrés sur les paysages alentours ! C’est donc un très bon rapport effort/récompense ! Vous pourrez admirer aussi bien le Salar d’Atacama que le Sur Lipez Bolivie et la splendide et bien connue Laguna Verde
     
    Le Cerro Toco, ou le Lascar, toujours en activité, sont l’un des nombreux volcans que nous proposons… Contactez-nous pour en savoir plus ! N’oubliez pas d’aller jeter un oeil sur notre page sur les randonnées itinérantes et sur nos programmes de trekking dans le désert d’Atacama.

    🥾 A l’agence nous sommes des bons marcheurs et encourageons ce type de randonnées , que nous avons presque tous testé !

    Visite de l’Observatoire ALMA

    Pourquoi ne pas profitez de votre passage dans l’Atacama pour faire une visite d’un observatoire? L’observatoire ALMA est l’un des observatoires astronomiques les plus importants au monde. Il s’agit d’un formidable outil technologique installé à plus de 5000 mètres d’altitude ! 

    Vous pourrez y découvrir le radiotélescope le plus puissant du monde cerné par le volcan mythique du Chili, le Licancabur, mais aussi par le Cerro Toco, le Cerro Chajnantor,  le Cerro Chascon ou encore le Lascar. L’excursion est une visite du site de travail, qui ne peut se faire que le weekend, et qui n’inclut pas la visite des antennes.

    Visites archéologiques

    Nous vous conseillons de visiter la Pukara de Quitor et la Aldea de Tulor. La première est une ancienne forteresse et des terrasses où se trouvent les maisons semi-circulaires. La Aldea de Tulor, qui se trouve juste avant d’entrer dans la vallée de la Lune, est un vestige d’une ville dont les fondations sont enfouies dans le sable. Un endroit très photogénique. 

    Et bien d’autres… Comme les excursions à vélo, le sandboarding, les randonnées en tout genre, les tours ornithologiques, atelier de tissage ou de poterie avec des artisans locaux, mais aussi la visite du cratère laissé par une météorite,…

     

    Vélo désert atacama vallée de la lune

    Retour voyageurs sur le désert d'Atacama avec notre agence

    Tous les avis laissés par nos voyageurs sont à découvrir sur notre page Google.

    Julien Boulière
    Julien Boulière
    Lire plus
    De retour d'un des plus beaux endroits sur Terre après 1 mois entre Patagonie australe et désert d'Atacama... manque de temps pour préparer nous même tout l'itinéraire, TravelCoachChile nous a orienté et conseillé au mieux pour profiter un maximum de notre séjour. Nous n'avons à aucun moment eu besoin de contacter l'agence sur place (toutes les indications fournies en amont via un roadbook étaient claires et complètes). Transparence totale sur les prix et la commission de l'agence. Grand merci à Ida pour sa patience et son écoute. Sans aucun doute un voyage marqué pour toujours dans nos esprits ❤️
    Gerard Piau
    Gerard Piau
    Lire plus
    J'ai utilise les services de TravelCoachChile pour la troisieme fois cette annee, et je dois dire que je suis toujours aussi satisfait. Que ce soit l'ecoute de l'equipe ou les programmes proposes, le professionnalisme de l'equipe est toujours au rendez vous. Un dernier voyage a Atacama au mois d'aout a ete parfaitement prepare. Les choix de l'hotel et des sites a visiter sur trois jours ont ete bien penses. Un grand merci a l'equipe!
    Monique Moreau
    Monique Moreau
    Lire plus
    Superbe expérience avec cette agence locale qui a su nous organiser un voyage d'un mois sur mesure conforme à nos demandes (désert d'Atacama, Lacs, Patagonie, Ile de Pâques). Tout fut excellent, les étapes, les hébergements, les activités, le tout pour un budget très certainement inférieur à celui que nous aurions pu obtenir en faisant tout nous même. Si vous voulez vous simplifier la vie et optimiser vos déplacements, n'hésitez pas à faire appel à cette agence, en prime cela vous reviendra surement moins cher.
    Celine F
    Celine F
    Lire plus
    Magnifique séjour à Atacama , Héloïse de l’agence à bien su répondre à nos attentes et à été très réactive pour nous aider à résoudre nos petits aléas de voyage
    Francoise Mouton
    Francoise Mouton
    Lire plus
    Excellente agence que je recommande ! De la conception du voyage à sa réalisation, tout s'est très bien passé ! Écoute attentive de mon projet, conseils avisés pour l'adapter , mise en place et réservation de toutes les étapes, ( vols, hotels , transferts , locations de voitures, trajet un bus )réponses rapides aux questions pendant le voyage Nous sommes parties de San Pedro de Atacama au nord du Chili pour découvrir le Parc de Torre del Paine au sud et le parc des glaciers en Patagonie Argentine avant de rejoindre Buenos Aires
    Yves Temmam
    Yves Temmam
    Lire plus
    Merci à Pierrick qui a si bien organisé, au plus près de nos souhaits et ensuite géré notre voyage familial (groupe de 6 personnes grands parents, amis, parents dont 2 enfants de 8 et 4 ans)... Après la découverte de Valparaiso (magique) nous sommes partis pour San Pedro... nous attendait Emilie, guide, parfaite dans sa gestion du groupe dans son organisation et si agréable dans ses petites attentions : les petits l'ont adoré...les grands aussi ..les choix de Pierrick dont celui de notre hotel si conforme à nos besoins et de plus d'un très bon confort... enfin point clef pour nous, la progressivité dans les altitudes a permis à notre petit groupe de profiter à fond du séjour.. quant à l'aride désert de l'Atacama il reste un endroit unique au monde pour les amateurs de grands espaces et sans doute aussi par un choix délibéré d'excursions moins connues mais en tous points extraordinaires... Merveilleuses chaines de montagnes si minérales et sauvages, où l'on s'émerveille à chaque rencontre d'une vie végétale, animale ou humaine... enfin le plaisir des bains dans les sources d'eau chaude au plus près des cieux ! Bravo !!!
    Précédent
    Suivant

    Envie de vivre les mêmes expériences et de débuter ce projet de voyage ? Faites une demande de devis sur-mesure ! 👇🏽

    Comment visiter le désert d'Atacama

    Quels moyens de transports pour arriver à San Pedro de Atacama?

    Même si tout le monde parle de San Pedro de Atacama, c’est bien la ville de Calama que vous devrez rejoindre pour votre voyage dans le Nord du Chili. Ville minière sans grand intérêt touristique, c’est surtout là que vous trouverez l’aéroport le plus proche. 

    Depuis l’aéroport de Calama vers San Pedro de Atacama, vous pouvez prendre des transferts dont les horaires sont alignés avec les arrivées des avions. Comptez environ 1h30 de trajet. Il est aussi possible de relier la ville de Calama avec San Pedro en bus. Pour cela il faudra prendre un taxi de l’aéroport à la gare des bus, et ensuite prendre le premier bus vers San Pedro de Atacama (comptez environ 2h).

    🍃 Il est également possible de faire le trajet Santiago – San Pedro de Atacama en bus. Comptez environ 24 heures de voyage. Florence et Morgane en ont fait l’expérience en 2023 et en 2024, c’est tout à fait faisable. A recommander pour ceux qui veulent limiter leurs vols internes lors de leur voyage au Chili.

    Enfin, en voiture, il faut compter environ 22h de route pour relier Santiago avec San Pedro de Atacama. 

    Faut-il visiter le désert d’Atacama en voiture ou avec un guide?

    Tous les points d’intérêts touristiques sont accessibles à la journée depuis le village de San Pedro de Atacama. Ce qui permet d’organiser son séjour en étoile (en prenant soin de choisir vos visites en respectant le processus d’acclimatation naturelle bien sûr), et de profiter de nuitées confortables dans le village. Les plus aventureux quant à eux seront heureux de profiter  d’une nuit en bivouac dans le désert !

    Voiture désert Laguna Lejia Atacama

    Quelle agence choisir pour visiter le désert d’Atacama?

    Vous le constaterez bien assez tôt, le village de San Pedro de Atacama regorge d’opérateurs locaux qui cassent les prix et organisent toutes exactement les mêmes visites. Une partie de ces agences ne sont pas déclarées, et engage des guides freelances sans formation. Pour les budgets serrés, cela reste une bonne alternative pour rejoindre les sites touristiques du désert d’Atacama à moindre coût, sans voiture. Sachez néanmoins que ces agences font les mêmes excursions au même moment, ce qui veut dire que vous serez sans doute une centaine (voir plus en saison haute) de touristes en même temps sur le site

    Chez TravelCoachChile, pas question d’encourager le tourisme de masse. C’est pourquoi, nous travaillons avec des partenaires qui s’organisent pour aller visiter ces sites aux horaires où les autres ne vont pas. Nous proposons donc des visites en « semi-privé » en francais ou en anglais, c’est à dire avec des groupes de maximum 10 personnes, qui ciblent des lieux en dehors des sentiers battus, avec des guides de haute qualité. Tout est pensé dans le moindre détail, jusqu’à l’apéro devant le coucher de soleil en plein désert de sel !

    🩵 Il est également possible de choisir une formule privée avec guide francophone, pour avoir des visites à votre rythme. Cette option est également recommandée si vous avez peur de souffrir de l’altitude. Ainsi, au moindre signe de mal des montagnes, vous pouvez demander à votre guide de redescendre, sans devoir déranger le groupe. Nos guides privés se préoccupent également d’éviter la foule, et de vous montrer les secrets et trésors cachés du désert d’Atacama.

    📍 Enfin, nous vous recommandons de ponctuer votre itinéraire d’activités insolites. Randonnées, tour à vélo, randonnée équestre, tour ancestral… Toutes ces expériences permettent de découvrir la région autrement, de facon plus authentique. Convaincus ? Faites une demande de devis sur-mesure ! 👇🏽

     Comment préparer son voyage à Atacama en voiture?

    Si vous choisissez de faire vos visites en autotour, il faudra tenir compte des contraintes suivantes: les voitures se louent depuis Calama, il faudra donc la rendre au même endroit, ou alors payer un drop off pour que la compagnie vienne rechercher la voiture à San Pedro de Atacama.

    Avec ou sans 4×4?

    La majeure partie des sites accessibles en voiture ne nécessitent pas un 4×4. Par contre, en hiver il est conseillé de prendre un 4×4, sous peine de ne pas pouvoir relier tous les points d’intérêts, notamment en cas de chute de neige.

    salar de tara voiture axa atacama chili

    Peut-on tout visiter en voiture?

    Les sites très touristiques sont accessibles en voiture sans trop de difficulté. A condition bien sûr de savoir gérer la conduite en altitude, et les longues journées (vous ferez + de 300km par jour). 

    Tous les sites moins touristiques (tels que les Geysers blancs l’accès à la randonnée des 4 vents, la Laguna Lejia, le Salar de Tara, la plupart des volcans…) ne sont pas accessible en voiture car la piste pour y accéder est en très mauvais état et mal indiquée. Y aller sans connaitre la région serait prendre un risque de rester coincer, sans support logistique pour vous venir en aide. Rappelons qu’il n’y a pas de réseau téléphone en dehors de San Pedro de Atacama.

    Quelle est la meilleure saison pour voyager au désert d'Atacama ?

    Quand partir au désert d’Atacama?

    Vous n’avez pas encore pris vos billets d’avion pour visiter le Nord du Chili, et vous souhaitez choisir la meilleure période pour visiter le désert d’Atacama ?

    L’Atacama a l’avantage de pouvoir se visiter toute l’année. L’ensoleillement est excellent toute l’année et les températures oscillent entre 18 et 25 degrés la journée. La nuit il peut facilement faire 0 degré voire des températures négatives en hiver. Les meilleurs mois pour visiter Atacama, selon nous sont: septembre, octobre, novembre, début décembre, mi mars, avril et début mai.  Pendant l’été austral, de mi-décembre à mi-mars, il existe le phénomène de l’hiver altiplanique.

    À cette période, le soleil s’approche du tropique du Capricorne. La forte évaporation produite génère alors des pluies parfois violentes qui se déversent sur le nord du Chili. Donc même le désert le plus aride du monde, en plein été, il peut pleuvoir, ce qui a souvent des conséquences sur l’état des routes et l’ouverture des sites ! En général, nos guides peuvent toujours s’organiser pour modifier l’ordre des visites et s’adapter pour que vous profitiez quand même du voyage.

    Le phénomène du désert fleuri

    Désert fleuri Atacama Chili

    Au tout début du printemps, lors des années qui ont réunis les bonnes conditions de températures et de précipitations, on peut observer le phénomène du désert fleuri dans la région de Copiapó (à 12h au Sud de Atacama. Si les terres ont bien été irriguées par la pluie hivernale, alors début septembre, des millions de fleurs s’épanouissent et envahissent les plateaux arides. D’immenses tapis de fleurs de toutes les couleurs s’étalent alors à perte de vue ! 

    🩵 Florence a eu la chance d’y aller la dernière fois que ca s’est produit (en 2017) et c’était magique!

    Nous espérons que ce guide exhaustif sur la préparation de votre voyage à Atacama vous aura aidé à préparer votre appel avec un de nos Travel Designer. Désormais vous êtes prêts à construire votre voyage sur-mesure pour faire les meilleurs choix et co-construire votre itinéraire de rêves.

    C’est parti !

    Et pour aller plus loin :

    • D’autres informations complémentaires sur nos coups de coeur et nos conseils pour un voyage à Atacama en famille sont également disponibles sur notre blog de voyage sur le Chili.
    • Si vous êtes intéressés par d’autres destinations du Nord du Chili, visitez notre carte interactive.
    • N’oubliez pas que vous pouvez également combiner votre voyage au désert d’Atacama avec le Salar d’Uyuni.

    Découvrez nos itinéraires sur Atacama

    Départ garanti à partir de 4 personnes !
    lagune miscanti miñiques altiplano chili desert atacama

    Découvrir le désert d’Atacama en petit groupe

    À partir de€2.815
    Ce voyage en petit groupe promet une découverte du désert d'Atacama inoubliable. Accompagné de votre guide privé francophone, vous explorerez le désert de façon active et insolite. Le circuit se terminera en beauté par une visite de la Perle du Pacifique, Valparaíso classé à l'Unesco, et du littoral.
    0
    Prévente départ mars 2025

    Les immanquables du Chili en petit groupe: Atacama et Patagonie

    À partir de€4.440€3.875
    Ce voyage en petit groupe au Chili permet de découvrir les incontournable, accompagné par un guide francophone. Vous découvrirez le désert d'Atacama et la Patagonie. Nous avons conçu l'itinéraire de façon à garder de l'authenticité dans les visites, avec un rythme agréable.
    0
    Paranal observatoire

    Voyage astronomie au Chili: la tête dans les étoiles

    À partir de€1.979€1.979
    Partez au Chili pour un circuit astronomique ! Entre visites des observatoires internationaux Paranal, ALMA ou Tololo et observations du ciel le plus pur du monde, vivez une expérience hors du commun entre les astres et les galaxies.
    0
    Travel Coach Chile > Le Chili > Désert d’Atacama