fbpx

Nos conseils pour une escapade inoubliable en Patagonie

Travel Coach Chile > Argentine et Bolivie > Nos conseils pour une escapade inoubliable en Patagonie

Vous souhaitez échapper à la chaleur de la capitale pour un long week-end en famille ou entre amis ? Vous rêvez de découvrir la Patagonie mais n’avez pas beaucoup de temps ? Cet article est fait pour vous ! Nous vous donnons ici des conseils, bons plans et informations pratiques importants pour ne rien manquer de cette région mythique à voir au moins une fois dans sa vie.

Que faire en Patagonie ?

Le parc naturel Torres del Paine

Le grand immanquable de la Patagonie chilienne est bien-sûr le magnifique parc Torres del Paine, et ses fameuses Torres. C’est le lieu idéal pour les amateurs de trekking. Vous pourrez partir pour une grande ou de plus petites randonnées. Il est également possible d’explorer le parc avec une voiture adaptée et d’accéder aux impressionnants points de vue du site. Familles ou sportifs, amateurs ou grands randonneurs, tous pourront trouver leur compte entre admirer de splendides paysages et respirer l’air le plus pur !

Les randonnées coup de cœur Travel Coach Chile

Niveau facile : Mirador de Los Cuernos – 3h aller/retour. Ce sentier mène à un panorama à couper le souffle sur le massif et le lac Nordenskjöld. Un petit saut au Salto Grande est également accessible dans cette zone.
Niveau modéré : Mirador de Las Torres – 7h aller/retour. Trek phare du parc, c’est un point d’arrêt obligatoire pour tous les voyageurs en bonne condition physique. À noter : la renommée de cette randonnée y attire un grand nombre de marcheurs.
Niveau confirmé : Branche Ouest du trek W – 8h aller/retour. Départ matinal en catamaran depuis Puedeto afin de débarquer à Paine Grande et rejoindre le mirador Grey. Vous devrez être redescendues pour 18h pour le départ du dernier Catamaran.

torres del paine beau temps

Les impressionnants glaciers millénaires

Les glaciers de la région sont évidemment un point d’arrêt ne pas manquer. Une navigation en croisière vers le glacier Grey ou le glacier Balmaceda vous rapprochera au plus près des glaciers pour profiter d’une vue à couper le souffle, et pourquoi pas accompagné d’un « whisky on the rocks ». 😉

Les manchots de Magellan

Pour petits et grands, une rencontre avec une colonie de manchots de Magellan restera un souvenir magique ! Le lieu idéal pour les observer est sur l’Isla Magdalena, une petite île où ils se retrouvent en grand nombre. La réserve naturelle est uniquement accessible en bateau depuis Punta Arenas.

L’expérience en Estancia

Enfin, pour compléter votre immersion patagonne, quoi de mieux que de déguster un typique Asado al Palo dans une Estancia ? Pour ceux qui ont un peu plus de temps, pensez à partir pour une balade à cheval avec les gauchos patagons, une activité au milieu de paysages uniques qui charmera toute la famille. Le must ? Accessible même pour ceux qui n’ont pas d’expérience !

Comment s’y rendre ?

En route vers le Sud !

Pour atteindre la Patagonie, le plus pratique reste de prendre l’avion depuis Santiago vers Punta Arenas, la porte d’entrée de la Patagonie chilienne. C’est ici qu’arrive la majorité des vols des compagnies aériennes locales. Restez à l’affut des promotions, qui sont nombreuses.

En saison haute, le tout petit aéroport de Puerto Natales est parfois desservi, un gain de temps précieux pour ceux qui ont un timing serré !

Les plus baroudeurs pourront tenter la descente vers le Sud en bus, prévoyez un salón cama et des occupations pour ce très long trajet, depuis Puerto Montt ou au départ de Bariloche en Argentine.

Se déplacer sur place

Bon à savoir, il faudra ensuite louer une voiture, 4×2 ou 4×4 de préférence, pour rejoindre les points d’intérêts de cette vaste région au bout du monde. Avoir une voiture sur place permettra, aux personnes souhaitant éviter les grosses randonnées, de découvrir le parc Torres del Paine, sous des perspectives différentes celle du fameux circuit W..

Les backpackers pourront tenter l’expérience en bus, mais il faut savoir que cette option est bien plus chronophage ! Les bus sont rares et les distances au Chili sont toujours trompeuses, cela sans compter les aléas et les escales des bus locaux. Le trajet entre Punta Arenas et Puerto Natales se fait lui très bien en bus pour les budgets plus serrés.

Où loger ?

Camping, glamping, refuge, auberges ou hôtels, il y en a pour tous les goûts et tous les budgets en Patagonie. Le point clé est cependant de s’y prendre bien à l’avance et de comprendre les processus complexes de réservations.

Il est par exemple très compliqué de réserver des campings ou refuges dans le parc de Torres del Paine à la saison haute ! La demande est très élevée et la majorité des réservations sont réalisées massivement plus d’une année à l’avance.

Beaucoup de logements de gamme moyenne, type cabane rustique ou plus charmante, sont à votre disposition. Il faudra en revanche compter minimum 150 USD par nuit, car dans le parc les prix ont flambé avec la demande croissante.

Pour une expérience confortable, le choix d’hôtels de charmes et de luxe, est également bien développée.

Quand partir ?

La Patagonie, cette contrée du « bout du monde » se trouve tout au Sud du continent. Si cette caractéristique en fait son attrait majeur et séduit les voyageurs du monde entier, cela implique bien-sûr des limitations quant au climat.

Nous conseillons de visiter cette région entre octobre et mars, la saison la plus propice à un ciel dégagé et des températures clémentes. Les saisons sont ici inversées par rapport à l’Europe et dès mai débute l’hiver austral. Cette période est évidemment la plus prisée par les touristes. Janvier et février sont à éviter, car ce sont les grandes vacances scolaires au Chili.

Attention également au climat changeant ! En un clin d’œil des nuages peuvent cacher un grand soleil, même à la belle saison.

Pour les passionnées de faune, n’oubliez pas que les manchots pointent le bout de leur nez à partir de septembre jusqu’à mars. En janvier, la colonie est plus grande, et à partir de début février, vous pourrez même profiter du spectacle des poussins ! Les baleines elles, plus rares, arrivent en janvier.

Après la saison, les grandes étendues se remplissent de neiges, les chemins deviennent moins accessibles et la conduite difficile. Les plus intrépides pourront tenter l’aventure seuls jusqu’à fin avril, date à partir de laquelle un guide devient obligatoire (ce qui fait vite grimper le budget /!\). Les activités seront soumises au climat et au nombre de participants, tandis que beaucoup d’hébergements ferment.

Le choix des dates n’est donc pas à prendre à la légère lors d’une escapade en Patagonie !

Envie de vous lancer dans l’aventure patagonne ? N’hésitez pas à nous contacter afin de nous parler de votre projet, Emilie, Florence, Lilian ou Myriam se fera un plaisir de vous écouter afin de vous concocter un itinéraire sur mesure !

Leave a Reply


Envie de créer un
itinéraire sur-mesure?

2 lamas blancs chili extreme nord putre chullucane

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour de recevoir tous les mois des bons plans et des idées pour votre séjour!