fbpx

Tout savoir pour visiter l’insolite parc Pan de Azúcar

Travel Coach Chile > Guide Région > Tout savoir pour visiter l’insolite parc Pan de Azúcar

Pan De Azúcar: un parc hors des sentiers battus

L’hiver austral s’installe au Chili, certaines régions se couvrent de pluie et de neige, c’est l’occasion de se tourner vers le nord du pays et de découvrir de nouveaux horizons. Et parce qu’il n’y a pas que San Pedro d’Atacama au Chili, nous vous proposons de splendides endroits à visiter en dehors des sentiers battus ! Dans ce nouvel article de blog, découvrez une de nos destinations secrètes et préférés du Chili, pour voyager comme un local ! Direction les déserts du nort pour découvrir le superbe et insolite parc national Pan de Azucar !

Entre désert et océan, la diversité du parc

L’intérêt du parc Pan de Azúcar réside principalement dans sa grande diversité. Il mêle harmonieusement désert et océan, cactus et pélicans. Ce grand parc de près de 44 hectares, tout en contraste, est parfaitement préservé et peu visité, surtout en hiver. C’est la destination idéale pour échapper aux touristes et vivre une expérience hors des sentiers battus au Chili.

Dans le parc Pan de Azucar, la faune est si proche que vous pourriez presque la toucher (mais ne le faites pas hein). Les guanacos broutent tranquillement, les renards du désert se faufilent entre les tentes la nuit, les rapaces se posent sur les cabanes, les pélicans rasent l’eau tout près de la côte, les pingouins se bousculent sur la petite île du pain de sucre et les lions de mer se prélassent sur les rochers. On se sent privilégié et coupé du monde. Quelques jours au Pan de Azucar vous permettront de vous reconnecter avec la nature et les animaux, une expérience d’immersion sauvage unique.

   

Les sites immanquables du parc Pan de Azucar

Le parc national Pain de Sucre a beau être une étape complétement hors des sentiers battus et touristiques, vous ne pourrez pas manquer certains de ces lieux d’intérêts tout simplement immanquables. Chaussez vos baskets et partez dans les sublimes sentiers de randonnées qui traversent le parc. Vous découvrirez nombre de points de vue sur l’océan, sur l’île, découverte des cactus ou rencontre avec les guanacos, choisissez en fonction de vos centres d’intérêts !

Découvrirez nos sites préférés dans le parc Pan de Azúcar :

Le Sendero Mirador

Le sentier Miradot est le sentier le plus connu du parc, mais aussi le plus accessible. Profitez de 45mn de montée tranquille le long d’un chemin parfaitement aménagé, avec même des zones de pique-nique au milieu. C’est le sentier de marche préféré des familles et des sportifs modérés.

Le sentier de randonnée monte au milieu des cactus et des guanacos (plutôt le matin, levez-vous tôt !), pour atteindre le fameux mirador. En belle recompense, vous profiterez d’une vue imprenable sur le parc et sur l’île.

Le Sendero Las Lomitas

Direction maintenant le sentier Las Lomitas. C’est le plus long sentier du parc, surtout si vous n’avez pas de 4×4. Comptez 20km de marche aller-retour depuis le parking le plus bas. Le chemin de randonnée monte légèrement au début mais la suite est plus plat, donc les 20km se font sans difficulté.

Si vous avez un 4×4, demandez la clef au bureau de la CONAF situé sur la plage pour passer la barrière et monter plus haut. La route est difficile au début, beaucoup de cailloux à passer, mais ca s’améliore ensuite. Depuis le deuxième parking comptez 10km aller-retour.

Le sentier monte dans le désert du Pan de Azucar. Retournez-vous pour admirer la vue sur les montagnes aux alentours dont l’histoire géologique se lit dans les strates et les couleurs qui les composent. En haut, vous découvrirez la vue sur les falaises qui est impressionnante.

Attention en revanche, la brume (ou camanchaca, comme on dit ici) est très souvent présente en haut et peut être très épaisse !

   

Le Sendero Quebrada del castillo

Ce petit sentier de quelques kilomètres s’enfonce dans les gorges du parc. Ambiance far-west garantie !

Le début du chemin est un peu monotone, jusqu’à l’entrée dans les gorges où les cactus et les guanacos se font plus présents. C’est aussi la meilleure randonnée pour découvrir les cactus copiapoa, emblématiques de la région.

 

La Caleta Pan de Azúcar

Ne manquez pas non plus les petits restaurants de poisson de Caleta Pan de Azucar, le seul village du parc. Une poignée de cabanes de pêcheurs qui offrent aux touristes des plats de poisson et de fruits de mer ainsi que des empanadas. On vous conseille la soupe de poisson, un régal !

   

C’est aussi au village que vous trouverez des pêcheurs disposés à vous emmener pour un tour de bateau autour de l’île, les seuls autorisés à s’en approcher. C’est la meilleure façon d’observer la faune marine et, en saison, de se rapprocher des manchots de Humboldt.

La Playa blanca

La Playa blanca est surement la plus belle plage du parc Pan de Azucar, elle est également une plage réputée pour le surf ! N’espérez pas trouver d’école de surf dans le coin, mais si vous pouvez amener votre planche, vous pourrez profiter d’une solitude inégalée sur les vagues ! Plus de problème de priorité, c’est la liberté !

Comment se rendre au Pan de Azucar ?

Le plus simple est de louer une voiture depuis Copiapó. Comptez environ 2h de route depuis la ville pour atteindre l’entrée du parc en passant par Chañaral.

Avoir une voiture permet également de se déplacer sur la seule route qui traverse le parc et de se rendre au départ des randonnées et dans les campings ou cabañas. Sans voiture, on peut compter sur la « solidarité du désert » et faire du stop, mais en plein hiver il y a peu de passage.

Vous pouvez rejoindre le parc en prenant un bus jusqu’à Chañaral depuis Copiapó ou même San Pedro de Atacama. Depuis Chañaral, il reste encore presque 30km à parcourir jusqu’à la plage où se situent les principaux hébergements.

Prenez un taxi en lui donnant rendez-vous pour le retour ou arpentez les rues de Chañaral afin de trouver les agences (nombreuses) qui proposent des transports collectifs ou même des tours guidés du parc.

N’oubliez pas que le parc national Pan de Azucar est un arrêt idéal pendant un road-trip d’aventure et de liberté dans le petit Nord du Chili. On expérience inoubliable dans des paysages immenses, que je vous recommande chaudement !

mirador pan de azucar chile

Où dormir au Pan de Azucar ?

L’isolement bienvenu du parc et qui fait tout son intérêt fait que les hébergements y sont rares.

Si vous êtes plutôt cabañas, cap sur le Pan de Azucar Lodge, seul hébergement en cabane du parc. Les cabanes sont rudimentaires, mais eau chaude et électricité sont au rendez-vous. Allez acheter un poulpe ou un poisson au village pour le faire cuire au barbecue !

Si vous êtes plutôt campeurs, tournez vous vers le camping du lodge, de bonne qualité, ou vers le camping Los Yecos, plus économique mais plus rustique. Tous les campings font face à la mer et disposent d’emplacements protégés du vent et de quinchos (barbecue).

Comme dans tous les parcs gérés par la CONAF, le camping sauvage est interdit. Et même si les grandes plages vierges donnent envie d’y planter sa tente, il faudra se contenter des espaces prévus à cet effet !

Chez Travel Coach Chile on adore proposer une visite du parc dans nos itinéraires ! Parfait pour un moment de déconnexion et pour découvrir la faune et la flore chilienne, tous nos passagers ont adoré !

Découvrez nos autres articles pour visiter le Chili de facon authentique et hors des sentiers battus :

Leave a Reply


Envie de créer un
itinéraire sur-mesure?

2 lamas blancs chili extreme nord putre chullucane

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour de recevoir tous les mois des bons plans et des idées pour votre séjour!